La rougeole toujours active en République Démocratique du Congo Médecine des voyages

Publié le 4 juin 2020 à 16h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La République démocratique du Congo (RDC) continue de souffrir de l'épidémie de rougeole

En 2019, la RDC a notifié 369 520 cas de rougeole dont 6 779 décès.

Le nombre de nouveaux cas, bien qu'en baisse dans certaines régions, reste encore élevé. Au cours de la semaine se terminant le 17 mai 2020, 1 375 cas de rougeole, dont 34 décès (létalité = 2,5 %), ont été notifiés à travers le pays, ce qui porte le total du pays depuis le début de l'année à près de 60 000 cas dont 783 décès.

Les provinces qui ont déclaré la majorité des cas au cours de la semaine la plus récente sont : Tshopo (226 cas), Sankuru (206 cas), Nord-Ubangui (106 cas), Nord-Kivu (98 cas) et Mongala (82 cas). 

Au cours des quatre dernières semaines (semaines 17 à 20), une tendance à la baisse du nombre de cas a été observée dans les provinces de: Bas-Uele, Haut Katanga, Ituri, Kasaï, Kinshasa, Kwango, Lomami, Lualaba, Maniema, Nord Ubangi, Sud Ubangi et Sankuru.

Source : Outbreak News Today.