Augmentation des infections à virus Zika, Dengue et Chikungunya au Pérou Médecine des voyages

Publié le 2 avr. 2021 à 22h10

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans le cadre du suivi de la situation des arbovirus au Pérou, le Ministry of Health's Center for Epidemiology, Prevention and Disease Control a émis une alerte de santé publique pour l'ensemble du Pérou signalant une augmentation de certaines maladies transmises par les moustiques, notamment la dengue, le chikungunya et le Zika.

  • En ce qui concerne la dengue, depuis le début de l'année 2021, le Pérou a signalé le deuxième plus grand nombre de cas dans la région, après le Brésil. L'Organisation panaméricaine de la santé (OPS)avait enregistré en 2021 130 013 cas de dengue au Brésil à la S9/2021 (499 571 en 2020 sur la même période) et 10 644 cas au Pérou à la S8/2021 (8 391 cas en 2020 sur la même période), soit une augmentation de 21%.
  • Avec le chikungunya, 177 cas ont été signalés à ce jour, soit une augmentation de 57% par rapport à la même période en 2020.
  • Enfin, 33 cas de Zika ont été signalés au Pérou depuis le début de l'année. En 2020, le Pérou avait signalé à l'OPS 37 cas de Zika à la S13/2020.

Source : Outbreak News Today.