Situation de la grippe saisonnière en Europe Médecine des voyages

Publié le 16 nov. 2022 à 14h22

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

A la semaine épidémiologique 44 (31 octobre - 6 novembre) trois pays européens (Malte, Portugal et Ecosse) ont rapporté une augmentation de l'activité la grippe saisonnière.

Au cours de cette même semaine :

  • Parmi les 1 214 échantillons sentinelles reçus, 79 (7 %) ont été testés positifs pour le virus de la grippe ; 85 % étaient de type A et 15 % de type B. Sur les 58 virus A sous-typés, 72 % étaient A(H3) et 28 % A(H1)pdm09. Les virus de type B n'ont pas été attribués à une lignée. Sur les 21 pays et zones de la Région ayant chacun testé au moins 10 échantillons sentinelles au cours de la semaine 44/2022, 3 ont signalé un taux de détection de virus grippaux supérieur à 10 % : l'Allemagne (17 %), le Kazakhstan (11 %) et le Royaume-Uni (Écosse) (11 %). Pour la saison à ce jour, 689 (7 %) des 9 678 spécimens sentinelles ont été testés positifs pour un virus de la grippe. On a détecté plus de virus grippaux de type A (n=608, 88%) que de type B (n=81, 12%). Sur 505 virus A sous-typés, 416 (82 %) étaient des A(H3) et 89 (18 %) des A(H1)pdm09. Sur 29 virus grippaux de type B attribués à une lignée, tous étaient des B/Victoria (64% des virus de type B ont été signalés sans lignée).

 

  • Parmi les 37 252 échantillons provenant de sources non sentinelles (telles que les hôpitaux, les écoles, les établissements de soins primaires ne participant pas à la surveillance sentinelle, ou les maisons de retraite et autres institutions) 934 ont été testés positifs pour le virus de la grippe ; 690 (74 %) étaient de type A et 244 (26 %) de type B. Sur les 176 virus A sous-typés, 92 (52 %) étaient A(H3) et 84 (48 %) étaient A(H1)pdm09. Sur 2 virus de type B attribués à une lignée, les deux étaient de la lignée Victoria. Pour la saison à ce jour, on a détecté plus de virus grippaux de type A (n=3 993, 85%) que de type B (n=716, 15%). Sur 1 599 virus A sous-typés, 1 014 (63 %) étaient des A(H3) et 585 (37 %) des A(H1)pdm09. Sur 81 virus grippaux de type B attribués à une lignée, tous étaient des B/Victoria (89 % des virus de type B ont été signalés sans lignée).

 

Source : Flu News Europe, Joint ECDC-WHO / Europe weekly influenza update.