Mise à jour des pays avec épidémie de rougeole au 10 octobre 2023 Médecine des voyages

Publié le 12 oct. 2023 à 20h13

Biographie

Médecin biologiste.

Afrique : Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo (Brazzaville), Côte d'Ivoire, Éthiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Kenya, Liberia, Libye, Mauritanie, Mozambique, Mali, Namibie, Niger, Nigeria, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie et Zimbabwe.

Asie : Afghanistan, Inde, Indonésie, Kazakhstan, Kirghizstan, Pakistan et Tadjikistan.

Europe : Arménie, Autriche et Russie.

Moyen-Orient : Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Qatar, Syrie, Turquie et Yémen.

Recommandation vaccinale en cas de voyage dans un pays avec épidémie de rougeole

Nourrissons âgés de 6 à 11 mois révolus : Une dose de vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR), selon un cadre de prescription compassionnelle qui remplace la procédure de RTU, pour les enfants de 6 à 8 mois révolus devant voyager dans une zone de forte endémicité, puis 2 doses de vaccin ROR suivant les recommandations du calendrier vaccinal en vigueur (1 dose à l’âge de 12 mois, puis une dose entre 16 et 18 mois).

Enfants à partir de 12 mois : Une 1re dose de vaccin ROR à l’âge de 12 mois et une 2e dose entre 16 et 18 mois ; cette 2e dose peut être administrée plus rapidement en cas de voyage, en respectant un délai minimum d’un mois entre les 2 doses.

Personnes nées à partir de 1980 et âgées de plus de 12 mois : Deux doses au total de vaccin ROR quels que soient les antécédents d’immunisation vis-à-vis de la rubéole et des oreillons et quels que soient les antécédents vis-à-vis des trois maladies. Les personnes antérieurement vaccinées à 2 doses et dont la première dose a été administrée avant l’âge de 12 mois doivent recevoir une 3e dose.

Personnes nées avant 1980 : Dans un contexte de voyage en pays d’endémie, il est recommandé que les personnes non protégées contre la rougeole (sans antécédent connu de rougeole ou non vaccinées antérieurement) reçoivent une dose de vaccin ROR avant le départ.

Source : Wanda (Institut de Médecine Tropicale d'Anvers).