Alertes à la rougeole dans plusieurs pays : Royaume-Uni, Malaisie, Canada, Etats-Unis, Argentine Médecine des voyages

Publié le 21 jan. 2024 à 20h22

Biographie

Médecin biologiste.

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l'agence britannique de sécurité sanitaire a confirmé qu’au 18 janvier, 216 cas confirmés et 103 cas probables de rougeole ont été recensés dans les West Midlands depuis le 1er octobre 2023. Environ 80 % des cas ont été observés à Birmingham, et environ 10 % à Coventry, la majorité d'entre eux concernant des enfants âgés de moins de 10 ans.

Les professionnels de la santé de l'UKHSA craignent que le nombre de cas augmente rapidement avec le retour des enfants à l'école, d'autant plus que l'administration du vaccin ROR (rougeole, oreillons et rubéole) est "inquiétante" dans certaines régions des West Midlands. Dans certains quartiers de la ville de Birmingham, le taux de vaccination ROR peine à atteindre 80 %.

Malaisie

En Malaisie, selon les médias, les autorités sanitaires de l'Etat de Sabah s'efforcent d'endiguer une épidémie de rougeole dans le district de Penampang. Quarante-cinq cas ont été signalés en décembre 2023, et 7 les deux premières semaines de 2024. Selon les autorités sanitaires, 65% des cas concernaient des étrangers, les enfants âgés de 7 à 17 ans représentant 46% des cas, tandis que 23% étaient des enfants âgés de 2 à 6 ans. La ville de Kampung Limbanak a enregistré 37 cas. Le département de la santé de l'État et le bureau de santé de Penampang procèdent actuellement à une vaccination ciblée des enfants dans les localités concernées.

Canada

Au Canada, la Saskatchewan Health Authority (SHA) a déclaré le 19 janvier 2024 qu'un cas de rougeole avait été confirmé chez un résident de Saskatoon qui avait voyagé à l'étranger. Le pays visité et le statut vaccinal du malade n’a pas été précisé. Toute personne ayant séjourné dans l'un des lieux suivants pendant les périodes indiquées doit surveiller l'apparition des symptômes de la rougeole.

  • Dimanche 7 janvier 2024 de 15h30 à 19h00, dans les lieux suivants de Stonebridge : Reitman's à Stonebridge (3011 Clarence Avenue S), Dollarama à Stonebridge (3011 Clarence Avenue S), Walmart à Stonebridge (3035 Clarence Avenue S).
  • Mardi 9 janvier 2024 de 13h30 à 16h30, Café du 1er étage de l'Arts Building à l'Université de Saskatchewan (9 Campus Drive)
  • Mardi 16 janvier 2024 de 7 h à 9 h 30, salle d'attente des urgences pour adultes du Royal University Hospital (9 Campus Drive) Salle d'attente des urgences pour adultes du Royal University Hospital

Les personnes qui présentent des symptômes et qui se trouvaient dans l'un des lieux mentionnés aux heures indiquées doivent porter un masque et composer le 811 pour obtenir des indications. Toute personne potentiellement exposée aux urgences de l'hôpital RUH peut également bénéficier d'un traitement préventif, selon le SHA, si elle est née en 1964 ou plus tard et n'a pas reçu deux doses de vaccin contre la rougeole.

Etats-Unis

Le département de la santé publique de Géorgie (DPH) a confirmé un cas de rougeole chez un habitant non vacciné de la région métropolitaine d'Atlanta. Cette personne a été exposée à la rougeole lors d'un voyage à l'étranger (le pays n’a pas été précisé). Le DPH s'efforce d'identifier toute personne ayant pu être en contact avec cette personne alors qu'elle était contagieuse.

Le dernier cas de rougeole signalé en Géorgie remonte à 2020.

Argentine

En Argentine, selon l'Agence Télam,  le laboratoire national de référence a confirmé le 19 janvier 2024 un cas de rougeole chez un enfant de 19 mois non vacciné et n’ayant jamais voyagé. D'après l'enquête initiale, il n'a pas été en contact avec des cas suspects avant l'apparition des symptômes. L'enfant qui vit dans la province de Salta, a présenté de la fièvre, une éruption cutanée, une toux et une conjonctivite le 2 janvier 2024 ; trois jours plus tard, il a consulté et a été hospitalisé pour une pneumonie. Le 9 janvier 2024, un échantillon de sérum a été prélevé, et le 16 janvier, des IgM positives pour la rougeole ont été signalées dans un laboratoire privé

Les équipes d'intervention rapide locales et provinciales (ERRA) mènent actuellement l'enquête épidémiologique et les actions de contrôle nécessaires. Les autorités sanitaires ont souligné que, pour maintenir les résultats obtenus dans l'élimination de la rougeole et éviter la réintroduction du virus dans le pays, il est nécessaire d'atteindre et de maintenir une couverture vaccinale élevée avec deux doses de vaccin contre la rougeole un système de surveillance sensible capable de détecter à temps les cas suspects et d'empêcher ainsi leur propagation.

Sources : Agence britannique de sécurité sanitaire, Birmingham Mail, The Star,  Saskatchewan Health Authority, Département de la santé publique de Géorgie, Agence de presse nationale argentine Télam.