Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Fièvre jaune : les Etats-Unis recommandent l'administration d'une seule dose de vaccin, sauf cas particuliers

Publié le 27 juil. 2015 à 10h46

Biographie

MD, PhD, ancien directeur scientifique de l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA), Brétigny sur Orge, France.

Enseignant à l’Ecole du Val-de-Grâce, à l’université d’Aix-Marseille, à l’Institut de formation en soins infirmiers Saint Joseph, Marseille.

Expert auprès de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et de la Haute autorité de santé (HAS).

Liens d'intérêt

Absence de lien avec l’industrie pharmaceutique.

Aucune participation à des études cliniques de médicaments ou vaccins.

Déclaration établie le 2 janvier 2012, mise à jour le 11 décembre 2014.

Dans une nouvelle du 25 mai dernier, nous annoncions la décision de l'Assemblée mondiale de la santé de laisser aux pays la possibilité d'appliquer immédiatement une nouvelle réglementation concernant l'utilisation du vaccin anti-amarile, qui prévoit l'administration d'une seule dose, sans injection de rappel. 

L'ACIP (Advisory Committee on Immunization Practices, comité consultatif américain pour la vaccination) vient de recommander cette application aux Etats-Unis. La décision du comité s'est basée sur une nouvelle évaluation des données publiées et non publiées concernant l'immunogénicité et la sécurité du vaccin anti-amarile. Au terme de cet examen, l'ACIP a décidé de ne plus recommander d'administrer de dose de rappel à la majorité des voyageurs. Dans l'attente de données complémentaires, le rappel reste par contre recommandé pour plusieurs groupes, en cas de nouvelle exposition possible à la fièvre jaune :

  • femmes ayant reçu la première dose de vaccin alors qu'elles étaient enceintes,
  • personnes ayant reçu une greffe de cellules souches hématopoïétiques après leur vaccination et qui sont à nouveau immunocompétentes,
  • Personnes infectées par le VIH au moment de leur dernière vaccination,
  • tout individu particulièrement exposé par la durée ou la nature de son voyage ou de son activité (personnel de laboratoire par exemple).

Source : Medscape, Centers for Disease Control and Prevention.


Maladie : Fièvre jaune

Vaccin : STAMARIL

Référence principale :