Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Efficacité des vaccins contre les rotavirus

Publié le 2 nov. 2016 à 21h01

Biographie

- Médecin responsable du centre de vaccinations internationales et du centre antirabique de Strasbourg.
- Médecin spécialisé en vaccinologie, en médecine des voyages et en léprologie. Formateur en vaccinologie et médecine des voyages pour la SMV.
- Membre de la Société de Médecine des Voyages (2006) et secrétaire général de la SMV (2015).

Liens d'intérêt

- Participation à divers EPU organisés par des associations de Médecins, Pharmaciens et/ou l’industrie pharmaceutique ; rémunération à la prestation. Activité uniquement pédagogique, en toute liberté avec garanties d'indépendance, impartialité et déontologie.
- Aucun investissement financier personnel ou familial dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Déclaration mise à jour le 14 novembre 2016.

Une méta-analyse récemment publiée, très bien conduite et fondée sur l'analyse de 48 études publiées, confirme et précise l'excellente efficacité des vaccins contre les rotavirus dans les pays développés.

Selon cette publication, l'efficacité contre les gastroentérites dues aux rotavirus est de 76 % (IC95 % : 72,4-78,9) ; l'efficacité contre les gastroentérites graves dues aux rotavirus est de 91 % (IC95% 82,3-95) ; pour la prévention des hospitalisations dues au rotavirus, l'efficacité atteint 94 % (IC95% : 72,8-98,8). Si on s'intéresse à l'ensemble des hospitalisations pour gastroentérite, quelle que soit l'étiologie, l'efficacité est encore de 71,5 % (IC95 % 53,4-95).

Ces bénéfices considérables dépassent largement le risque minime d'invagination intestinale aiguë, évalué à 3 cas pour 100.000 après la première dose. Dans le monde, 79 pays ont déjà introduit ce vaccin dans leur calendrier.

En France, la recommandation vaccinale contre les rotavirus a été suspendue en raison de difficultés pour assurer une prise en charge précoce des rares cas post-vaccinaux d'invagination intestinale (l'évolution étant toujours favorable en cas d'intervention précoce). 

Source : Lamberti, Laura M.Phd, Mhs et al. A Systematic Review of the Effect of Rotavirus Vaccination on Diarrhea Outcomes Among Children Younger Than 5 Years. Pediatric Infectious Disease Journal 2016; 35(9): 992-8.


Maladie : Rotavirus

Vaccins : ROTARIX RotaTeq

Référence principale :