Ce vaccin fait l'objet d'une autorisation temporaire d'utilisation (ATU) au Royaume-Uni. Il ne dispose pas encore à proprement parler d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans ce pays. L'ATU concerne les personnes âgées de 16 ans et plus. Comme tout nouveau médicament, ce produit sera étroitement surveillé pour permettre l'identification rapide de nouvelles informations sur la sécurité d'emploi de ce vaccin. Les professionnels de la santé sont invités à signaler tous les effets indésirables présumés.

Description

Vaccin à ARN messager contre la covid 19.

Classe

Inerte
- ARN

Forme et présentation

Concentré pour solution injectable.

Le vaccin est une solution congelée de couleur blanche à blanc cassé.

Concentré pour solution injectable pour 5 doses dans un flacon transparent de 2 ml (verre de type I) avec un bouchon (bromobutyl) et un capuchon en plastique rabattable avec joint en aluminium.

Conditionnement : 195 flacons.

Composition

Flacon multidose. Une dilution est nécessaire avant utilisation.

1. Antigène

Un flacon (0,45 mL) contient 5 doses de :

  • ARN BNT162b2 : 30 microgrammes

(incorporé dans des nanoparticules de lipides).

2. Autres composants

Excipients :

  • ALC-0315 = (4-hydroxybutyl) azanediyl)bis (hexane-6,1-diyl)bis(2-hexyldécanoate),
  • ALC-0159 = 2-[(polyéthylène glycol)-2000]-N,N-ditétradécylacétamide,
  • 1,2-Distearoyl-sn-glycero-3-phosphocholine,
  • cholestérol,
  • chlorure de potassium,
  • dihydrogénophosphate de potassium,
  • chlorure de sodium,
  • hydrogénophosphate disodique dihydraté,
  • saccharose,
  • eau pour préparation injectables.

Indications

Immunisation active pour prévenir la covid 19 causée par le virus SARS-CoV-2, chez les personnes âgées de 16 ans et plus et les personnes âgées.

L'utilisation du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" doit se faire conformément aux recommandations officielles.

Posologie

Personnes âgées de 16 ans et plus

Le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" est administré par voie intramusculaire après dilution sous la forme d'une série de deux doses (0,3 ml chacune) à 21 jours d'intervalle (voir "Pharmacodynamie).

Il n'y a pas de données disponibles sur l'interchangeabilité du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" avec d'autres vaccins contre la covid 19 pour compléter la série de vaccinations. Les personnes qui ont reçu une dose du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" devrait recevoir une deuxième dose de vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" pour compléter la série de vaccinations.

Les personnes peuvent ne pas être protégées avant au moins 7 jours après leur deuxième dose de vaccin.

Pour plus d'informations sur l'efficacité du vaccin, voir "Pharmacodynamie".

Population pédiatrique

La sécurité et l'efficacité du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" chez les enfants de moins de 16 ans n'ont pas encore été établis.

Mode d'administration

Administrer le vaccin à ARNm "COVID-19 BNT162b2" par voie intramusculaire dans le muscle deltoïde après dilution.

Ne pas injecter ce vaccin par voie intravasculaire, sous-cutanée ou intradermique.

Contre-indications

Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients énumérés dans la rubrique "Composition".

Mises en garde et précautions d'emploi

Réactions anaphylactiques graves (nouveau).

Toute personne ayant un antécédent de réaction anaphylactique grave à un vaccin, un médicament ou un aliment ne doit pas recevoir le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2". Une deuxième dose du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" ne doit pas être administrée aux personnes qui ont présenté une réaction anaphylactique grave à la première dose de "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2".

Comme pour tous les vaccins injectables, un traitement médical et une surveillance appropriés doivent toujours être facilement disponibles en cas d'événement anaphylactique rare suivant l'administration du vaccin.

Traçabilité.

Afin d'améliorer la traçabilité des médicaments biologiques, le nom et le numéro de lot du produit administré doivent être clairement consignés.

Recommandations générales.

Comme pour tous les vaccins injectables, un traitement médical et une surveillance appropriés doivent toujours être facilement disponibles en cas de réaction anaphylactique grave suivant l'administration du vaccin.

L'administration du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" doit être reportée chez les individus souffrant d'une maladie fébrile grave et aiguë.

Le vaccin ne doit pas être administré chez les personnes qui suivent un traitement anticoagulant ou qui souffrent d'un trouble hémorragique qui contre-indiquerait l'injection par voie intramusculaire, à moins que le bénéfice potentiel du vaccin ne l'emporte clairement sur le risque lié à son administration.

Les personnes immunodéprimées, y compris les personnes recevant un traitement immunosuppresseur, peuvent avoir une diminution de la réponse immunitaire suscitée par le vaccin. Aucune donnée n'est disponible sur l'utilisation concomitante d'un traitement immunosuppresseur.

Comme pour tout vaccin, la vaccination avec le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" peut ne pas protéger toutes les personnes vaccinées.

Aucune donnée n'est disponible sur l'utilisation du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" chez les personnes qui ont déjà reçu une série complète ou partielle de vaccins avec un autre vaccin contre la covid 19.

Le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" contient une quantité négligeable de potassium (moins de 1 mmol, soit 39 mg par dose).

Le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" contient une quantité négligeable de sodium (moins de 1 mmol, soit 23 mg par dose).

Interactions

Aucune étude d'interaction n'a été réalisée.

L'administration concomitante du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" avec d'autres vaccins n'a pas été étudiée (voir rubrique "Pharmacodynamie").

Ne pas mélanger le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" avec d'autres vaccins/produits dans la même seringue.

Grossesse

Il n'existe pas ou peu de données sur l'utilisation du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" chez les femmes enceintes.

Les études de toxicité pour la reproduction animale n'ont pas été achevées. Le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" n'est pas recommandé pendant la grossesse.

Pour les femmes en âge de procréer, la grossesse doit être exclue avant la vaccination. En outre, il faut conseiller aux femmes en âge de procréer d'éviter toute grossesse pendant au moins 2 mois après la deuxième dose.

Fertilité.

On ignore si le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" a un impact sur la fertilité.

Allaitement

On ignore si le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" est excrété dans le lait humain. Un risque pour les nouveau-nés/nourrissons ne peut pas être exclu. Le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" ne doit pas être utilisé pendant l'allaitement.

Effets indésirables

1. Résumé du profil de sécurité

La sécurité du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" a été évaluée chez des participants âgés de 16 ans et plus dans le cadre de deux études cliniques menées aux États-Unis, en Europe, en Turquie, en Afrique du Sud et en Amérique du Sud.

L'étude BNT162-01 (étude 1) a recruté 60 participants âgés de 18 à 55 ans.

L'étude C4591001 (étude 2) a recruté environ 44 000 participants âgés de 12 ans ou plus.

Dans l'étude 2, un total de 21 720 participants âgés de 16 ans ou plus ont reçu au moins une dose du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" et 21 728 participants âgés de 16 ans ou plus ont reçu un placebo. Au moment de l'analyse, l'innocuité du vaccin a été étudiée pour 19 067 participants (9 531 pour le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" et 9536 pour le placebo) deux mois après la deuxième dose du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2".

Les caractéristiques démographiques sont généralement similaires en ce qui concerne l'âge, le sexe, la race et l'ethnicité parmi les participants qui ont reçu le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" et ceux qui ont reçu un placebo. Globalement, parmi les participants ayant reçu le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2", 51,5 % étaient de hommes et 48,5 % de femmes. 

La répartition selon l'origine ethnique était la suivante : 

  • Blancs : 82,1 % ;
  • Noirs ou Afro-Américains : 9,6 % ;
  • Hispaniques ou Latino : 26,1 % ;
  • Asiatiques : 4,3 % ;
  • Amérindiens ou autochtones d'Alaska : 0,7 %.

Les effets indésirables les plus fréquents chez les participants de 16 ans et plus étaient les suivants :

  • douleurs au site d’injection (> 80 %), 
  • fatigue (> 60 %), 
  • maux de tête (> 50 %), 
  • myalgie (> 30 %), 
  • frissons (> 30 %), 
  • arthralgie (> 20 %),
  • fièvre (> 10 %).

Ces effet indésirables étaient généralement d'intensité légère ou modérée et se résorbaient en quelques jours après la vaccination. Si nécessaire, un traitement symptomatique avec des médicaments analgésiques et/ou antipyrétiques (par exemple des produits contenant du paracétamol) peuvent être utilisés.

2. Les effets indésirables 

Les effets indésirables signalés dans les études cliniques sont énumérés dans cette section par organe avec la classification MedDRA, par ordre décroissant de fréquence et de gravité. 

La fréquence est définie comme suit : 

  • Très fréquent (≥ 1/10)
  • Fréquent (≥ 1/100 à < 1/10)
  • Peu fréquent (≥ 1/1 000 à < 1/100)
  • Rare (≥ 1/10 000 à < 1/1 000)
  • Très rare (< 1/10 000)
  • Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Affections hématologiques et du système lymphatique

  • Peu fréquent : lymphadénopathie

Affections du système nerveux

  • Très fréquent : céphalées

Affections musculosquelettiques et systémiques

  • Très fréquent : arthralgies, myalgies

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

  • Très fréquent : douleur au site d'injection ; fatigue ; frissons ; fièvre
  • Fréquents : rougeur au point d'injection ; gonflement au point d'injection
  • Peu fréquent : malaise

Affections gastro-intestinales

  • Fréquent : nausées

Déclaration des effets indésirables suspectés

Il est important de signaler les effets indésirables présumés après l'autorisation du médicament. Il permet de surveiller en permanence le rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé sont invités à signaler toute réaction indésirable suspectée.

Pharmacodynamie

EN COURS DE REDACTION.

Classe pharmacothérapeutique : vaccin contre la COVID 19.

Code ATC : non encore attribué.

1. Mécanisme d’action

L'ARN messager modifié par des nucléosides du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" est entouré de nanoparticules lipidiques, qui permettent la livraison de l'ARN dans les cellules hôtes pour permettre l'expression de l'antigène SARS-CoV-2 S ("S" désigne la protéine "spike", ou protéine de spicule). Le vaccin suscite à la fois la production d'anticorps neutralisants et des réponses immunitaires cellulaires à l'antigène SARS-CoV-2 S, qui pourrait contribuer à la protection contre la covid 19.

2. Efficacité chez les participants âgés de 16 ans et plus

L'efficacité du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" a été évaluée chez des participants âgés de 16 ans et plus ainsi que les personne âgées dans deux études cliniques menées aux États-Unis, en Europe, en Turquie, en Afrique du Sud et en Amérique du Sud.

L'étude 1 a recruté 60 participants âgés de 18 à 55 ans.

L'étude 2 est un étude multicentrique. Il s'agit d'une étude d'efficacité contrôlée par placebo chez des participants âgés de 12 ans et plus. La randomisation a été stratifié par âge : 12 à 15 ans, 16 à 55 ans, ou 56 ans et plus, avec un minimum de 40 % des participants dans la strate ≥ 56 ans. L'étude a exclu les participants qui étaient immunodéprimés et ceux qui avaient déjà reçu un diagnostic clinique ou microbiologique de covid 19. Les participants présentant une maladie stable préexistante, définie comme une maladie ne nécessitant pas un changement significatif de thérapie ou une hospitalisation pour aggravation de la maladie au cours des 6 semaines précédentes ont été inclus, ainsi que les participants dont l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), le virus de l'hépatite C (VHC) ou le virus de l'hépatite B (VHB) est connue et stable. Il n'était pas obligatoire d'utiliser à titre prophylactique du paracétamol ou des analgésiques. Les vaccins antigrippaux pourraient être administré en dehors d'une fenêtre de ± 14 jours par rapport à l'administration d'une dose de vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2".

Dans l'étude 2, environ 44 000 participants âgés de 12 ans et plus ont été randomisés de manière égale et ont reçu 2 doses de vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" ou un placebo avec un intervalle prévu de 21 jours. Les analyses d'efficacité ont porté sur des participants ayant reçu leur deuxième vaccination dans un délai de 19 à 42 jours après leur première vaccination. Il est prévu que les participants soient suivis pendant une période maximale de 24 mois, pour des évaluations de la sécurité et de l'efficacité contre la covid 19.

La population pour l'analyse du paramètre primaire d'efficacité comprenait 36 621 participants âgés de 12 ans ou plus (18 242 dans le groupe du vaccin à ARNm COVID-19 et 18 379 dans le groupe placebo) qui n'avaient pas de preuve d'une infection antérieure par le SARS-CoV-2 jusqu'à 7 jours après la deuxième dose.

Les caractéristiques démographiques étaient généralement similaires en ce qui concerne l'âge, le sexe et l'ethnicité parmi les participants qui ont reçu le vaccin "COVID-19 mRNA BNT162b2" et ceux qui ont reçu un placebo.

Globalement, parmi les participants ayant reçu le vaccin "COVID-19 mRNA BNT162b2", 51,1 % étaient des hommes et 48,9 % des femmes, 82,8 % étaient Blancs, 8,9 % étaient Noirs ou Afro-Américains, 26,8 % étaient Hispaniques ou Latinos, 4,5 % étaient Asiatiques et 0,6 % étaient Amérindiens ou originaires de l'Alaska ; 57,2 % étaient âgés de 16 à 55 ans, 42,6 % avaient plus de 55 ans et 21,8 % étaient âgés de 65 ans ou plus.

3. Efficacité contre la covid 19

Au moment de l'analyse de l'étude 2, les informations présentées concernaient des participants de 16 ans et plus ainsi que les personne âgées. Les participants ont été suivis pour la recherche de la survenue d'une forme symptomatique de covid 19 pendant une période équivalente à au moins 2 214 personnes-années pour le groupe vacciné et au moins 2 222 personnes-années pour le groupe placebo. Il y a eu 8 cas confirmés de covid 19 identifiés dans le groupe vacciné et 162 cas confirmés de covid 19 dans le groupe placebo. Dans cette analyse, par rapport au placebo, l'efficacité du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" a été évaluée en prenant en compte la première survenue d'une covid 19 à partir de 7 jours suivant la deuxième dose chez les participants sans preuve d'une infection antérieure par le SARS-CoV-2 était de 95,0 % (intervalle de confiance à 95 % de 90,3 % à 97,6%).

Chez les participants âgés de 65 ans et plus et de 75 ans et plus sans preuve d'une infection antérieure par le SARS-CoV-2, l'efficacité du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" était de 94,7 % (intervalle de confiance bilatéral à 95 % de 66,7 % à 99,9 %) et de 100 % (intervalle de confiance bilatéral à 95 % de -13,1 % à 100,0 %),respectivement.

Dans une analyse distincte, comparée au placebo, l'efficacité du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" contre la survenue d'un premier cas de covid 19 à partir de 7 jours suivant la dose 2 chez les participants avec ou sans preuve de l'infection par le SARS-CoV-2 était de 94,6 % (intervalle de confiance à 95 % de 89,9 % à 97,3 %).

Aucune différence clinique significative n'a été constatée dans l'efficacité globale du vaccin chez les participants qui étaient à risque d'une forme grave de covid 19, y compris ceux présentant une ou plusieurs comorbidités qui augmentent le risque d'une forme grave de covid 19 (par exemple, asthme, IMC ≥ 30 kg/m2, maladie pulmonaire chronique, diabète ou hypertension).

Les cas confirmés ont été définis par un test RT-PCR positif associé à au moins un symptôme de covid 19*.

*Un cas est défini par l'existence d'au moins un symptôme dans la liste suivante : fièvre, nouvelle toux ou augmentation de la toux, nouvel essoufflement ou augmentation de l'essoufflement ; frissons, douleurs musculaires nouvelles ou accrues, nouvelle perte de goût ou d'odeur, mal de gorge, diarrhée ou vomissements.

Conservation

Durée de conservation

  • 6 mois à une température de - 80 °C à - 60 °C.

Précautions particulières pour le stockage du vaccin

  • Conserver le vaccin dans un congélateur entre -80 °C et -60 °C.
  • Le stocker dans le récipient thermique à une température comprise entre -90 °C et -60 °C.
  • Le conserver dans l'emballage d'origine afin de le protéger de la lumière.
  • Après décongélation, le vaccin doit être dilué et utilisé immédiatement. Toutefois, les données sur la stabilité en cours d'utilisation ont démontré qu'une fois décongelé, le vaccin non dilué peut être stocké pendant 5 jours maximum à une température de 2 °C à 8 °C, ou jusqu'à 2 heures à des températures allant jusqu'à 25 °C, avant l'utilisation. Pendant le stockage, réduire au minimum l'exposition à la lumière et éviter l'exposition à la lumière directe du soleil et aux rayons ultraviolets. Les flacons décongelés peuvent être manipulés en lumière ambiante.
  • Après dilution, conserver le vaccin entre 2 °C et 25 °C et l'utiliser immédiatement et dans les 6 heures. Le vaccin ne contient pas d'agent de conservation. Jetez tout vaccin non utilisé.
  • Une fois dilués, les flacons doivent être marqués avec la date et l'heure de la dilution. Une fois décongelé, le vaccin ne peut pas être recongelé.

Précautions particulières pour l'élimination et les autres manipulations

  • Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément aux dispositions locales exigences.
  • Pour les instructions relatives à la préparation des doses du médicament avant l'administration, voir la rubrique "Manipulation".

Manipulation

Le flacon multidose est conservé à l'état congelé et doit être décongelé avant d'être dilué.

Etape 1

Les flacons congelés doivent être transférés à une température de 2 °C à 8 °C pour décongeler. La décongélation d'un emballage de 195 flacons peut prendre 3 heures (voir la rubrique "Conservation").

Alternativement, les produits congelés peuvent également être décongelés pendant 30 minutes à une température allant jusqu'à 25 °C pour une utilisation immédiate.

Une fois décongelé, le vaccin non dilué peut être stocké pendant 5 jours maximum à une température comprise entre 2 et 8 °C, et jusqu'à 2 heures à une température allant jusqu'à 25 °C.

Etape 2

Laissez le flacon se décongeler et retourner doucement 10 fois le flacon avant la dilution. Ne pas agiter. Avant la dilution, le vaccin devrait se présenter sous la forme d'une solution non blanche sans aucune particule visible. Jeter le vaccin si des particules ou une décoloration sont présentes.

Etape 3

Le vaccin décongelé doit être dilué dans son flacon original avec 1,8 ml d'une solution injectable de chlorure de sodium à 9 mg/mL (0,9 %), en utilisant une aiguille de calibre 21 gauge ou plus étroite et en respectant les règles d'asepsie.

Avertissement : seule une solution injectable de chlorure de sodium à 9 mg/mL (0,9 %) sans conservateur peut être utilisée comme diluant. Ce diluant n'est pas fourni dans la boîte de vaccins.

Etape 4

Égalisez la pression du flacon avant de retirer l'aiguille du flacon en prélevant 1,8 ml d'air dans la seringue de diluant vide.

Etape 5

Retournez délicatement la solution diluée 10 fois. 

Ne pas secouer.

Etape 6

Le vaccin dilué doit se présenter sous la forme d'une solution de couleur blanc cassé, sans aucune particule visible.

Jeter le vaccin dilué si des particules ou des décolorations sont présentes.

Etape 7

Les flacons dilués doivent être marqués avec la date et heure de la dilution et stockés entre 2 °C et 25 °C.

A utiliser immédiatement et au plus tard dans les 6 heures suivant la dilution.

Etape 8

Après dilution, le flacon contient 5 doses de 0,3 ml. Retirer la dose de 0,3 ml requise de vaccin dilué à l'aide d'une aiguille stérile et jeter tout vaccin non utilisé dans la seringue 6 heures après la dilution.

Autres informations

Données de sécurité préclinique

Les données non cliniques ne révèlent aucun danger particulier pour l'homme d'après une étude conventionnelle de doses répétées pour évaluer la toxicité. Les études animales sur la toxicité potentielle pour la reproduction et le développement n'ont pas été achevées.

Incompatibilités

En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments.

Surdosage

Les participants qui ont reçu 58 microgrammes du vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" dans le cadre d'essais cliniques n'ont pas signalé une augmentation de la réactogénicité ou des événements indésirables.
En cas de surdosage, la surveillance des fonctions vitales et l'éventuel traitement symptomatique sont recommandés.

Effets sur la capacité à conduire et à utiliser des machines

Le vaccin "COVID-19 mRNA Vaccine BNT162b2" n'a aucune influence ou une influence négligeable sur la capacité à conduire et à utiliser des machines. Toutefois, certains des effets indésirables mentionnés au point 4.8 peuvent temporairement affectent la capacité à conduire ou à utiliser des machines.

Composants non antigéniques

Résumé à l'intention du public

https://cutt.ly/5hQ50cB