Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Poursuite de l’épidémie de grippe en Martinique Médecine des voyages

Publié le 24 mar. 2019 à 08h17

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Martinique, l'épidémie de grippe saisonnière se poursuit même si l'augmentation des indicateurs de l'activité grippale semble s'être arrêtée durant les deux dernières semaines. Pendant la semaine du 18 au 24 février, environ 1 660 personnes ont consulté un médecin généraliste pour un syndrome grippal. La baisse observée les deux semaines suivantes est à interpréter avec prudence du fait de la fermeture de nombreux cabinets médicaux pendant la période des vacances de carnaval. 

Depuis le début de l'épidémie, 9 600 personnes ont consulté un médecin généraliste pour un syndrome grippal. Sept cas graves hospitalisés en réanimation ont été enregistrés dont un est décédé.

En médecine de ville, une co-circulation du virus de type A(H3N2) et A(H1N1)pdm09 a été identifiée depuis le début de l'année 2019 (surveillance biologique via les médecins sentinelles). Un seul prélèvement sur 20 analysés est confirmé au virus de type B lignage Yamagata. 

A l'hôpital (données du laboratoire de virologie du CHU de Martinique), seul le virus grippal de type A a été identifié sur l'ensemble des prélèvements analysés depuis la première semaine de janvier 2019 : 55% de type A(H1N1)pdm09 et 45% de type A(H3N2).

Du 4 au 10 mars 2019, le taux de positivité était de 34 % au laboratoire du virologie du CHU. 

Source : Institut de veille sanitaire, Point épidémiologique au 15 mars 2019.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : FluarixTetra FLUENZ TETRA INFLUVAC Influvac Tetra VaxigripTetra

Référence principale :