Le point sur les récents foyers domestiques de grippe aviaire hautement pathogène : 14 pays touchés Médecine des voyages

Publié le 17 jan. 2021 à 19h35

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Ce bilan fait le point au 16 janvier 2021 sur les nouveaux foyers de grippe aviaire hautement pathogènes (GAHP) à virus A(H5), signalés dans les élevages depuis le bilan publié le 5 janvier 2021 (nouvelle 16882). Il repose essentiellement sur les signalements faits à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE). Ces dernières semaines 14 pays ont rapporté l'existence de foyers de GAHP à virus A(H5). Quatre virus A(H5) sont impliqués dans des épidémies d’influenza aviaire décrites dans cette nouvelle : le virus A(H5N8) en Allemagne, en France, en Hongrie, en Inde, en Iran, en Lituanie, aux Pays-Bas, en Pologne, en République de Corée et au Royaume-Uni, le virus A(H5N1) au Cambodge et au Sénégal, le virus A(H5N6)  au Viêt Nam, et le virus A(H5N5) à Taïwan.

1. Allemagne

En Allemagne, l'épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 16 novembre 2020 en Basse-Saxe (voir les nouvelles 16690 et 16882) se poursuit. Les autorités sanitaires allemandes ont signalé à l’OIE les 13 et 15 janvier 2021 (signalements OIE 37601 et 37614) la survenue de 10 foyers supplémentaires ce qui porte à 22 le nombre de foyers constituant cette épisode.

Sur ces 10 nouveaux foyers, 7 ont été mis en évidence dans l'arrondissement de Cloppenburg :

  • 5 foyers ont été identifiés à Garrel respectivement,
    • le 4 janvier dans un élevage de 17 026 canards (tous étaient malades dont 10 étaient morts) et dans un élevage de 13 230 dindes (7 288 étaient malades dont 11 étaient mortes),
    • le 6 janvier dans un élevage de 14 287 dindes (4 291 étaient malades dont 11 étaient mortes) et dans un second de 8 698 dindes (4 345 étaient malades dont 23 étaient mortes),
    • et le 8 janvier dans un élevage de 13 881 dindes (5 010 étaient malades dont 13 étaient mortes).
  • 2 foyers ont été identifiés à Lastrup respectivement,
    • le 11 janvier dans un élevage de 9 387 dindes (4 798 étaient malades dont 80 étaient mortes),
    • et le 14 janvier dans un élevage de 8 545 dindes (4 275 étaient malades dont 7 étaient mortes)

Deux 2 foyers ont été identifiés à Wardenburg, dans l’arrondissement d’Oldenburg respectivement,

  • le 4 janvier dans un élevage de 14 087 dindes (110 étaient malades dont 10 étaient mortes),
  • et le 12 janvier dans un élevage de 21 076 géniteurs de poulets de chair (1 315 étaient malades dont 315 étaient mortes).

Un foyer a été identifié à Wurster Nordseeküste dans l’arrondissement de Cuxhaven le 12 janvier dans un élevage de 30 675 dindes (200 étaient malades dont 180 étaient mortes). Dans tous les cas l'ensemble des élevages a été euthanasié. Les diagnostics virologiques ont été confirmés par PCR par le Friedrich-Loeffler-Institut (Laboratoire national).

2. Cambodge

Au Cambodge, le Ministry of Agriculture, Forestry and Fisheries a notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) le 14 janvier 2021 un foyer de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) dans une basse-cour de 1990 volailles où 1827 ont été retrouvées mortes le 5 janvier à Preak Tachraeng, dans la commune de Preak Norean, district de Aek Phnom, province de Battambang.

Le diagnostic a été confirmé par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) à l'Institut national de recherche sur la santé et la production animales (Laboratoire national) et à l'Institut Pasteur du Cambodge (Laboratoire de réference régional).

3. France

L’ensemble du territoire national métropolitain est classé en niveau de risque «élevé » au regard de l’influenza aviaire depuis le 17 novembre 2020. Depuis le dernier bilan publié le 5 janvier (voir nouvelle 1682), les autorités sanitaires françaises ont signalés à l'OIE 22 foyers supplémentaires de GAHP à virus A(H5N8) le 7 janvier 2021 (signalement OIE 37456) et 50  autres le 8 janvier 2021 (signalement OIE 37496) ce qui porte à 107 le nombre de foyers « domestiques » signalés à l'OIE par les autorités sanitaires françaises depuis le 7 novembre 2020. Ces 77 « nouveaux » foyers ont été identifiés dans les Landes à l’exception de deux foyers mis en évidence dans le département des Pyrénées Atlantiques. Il s’agissait essentiellement d’élevages de canards (n=69). Etaient également touchés des élevages de poulets de chair, 5 élevages de volailles « pluri-espèces » intégrant des palmipèdes et une basse-cour non commerciale possédant deux cygnes. Tous les animaux ont été euthanasiés soit 463 957 volailles.

Dans un avis du 7 janvier 2021, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) constate que l’infection se propage très rapidement, notamment depuis la dernière semaine de décembre 2020, à la fois « de proche en proche » et par des « sauts » de plus de dix kilomètres. Ces zones infectées ne constituent pas des zones importantes d’hivernage des Anatidés. De plus, la période actuelle ne correspond plus à une période de déplacement migratoire des oiseaux, en l’absence de vagues de froid, qui peuvent encore intervenir au cours de l’hiver, car le cœur des migrations a eu lieu en novembre et les dernières migrations mi-décembre. Dans cet avis, l’ANSES considère que, si le ou les premiers foyers avaient sans doute pour origine l’avifaune migratrice, actuellement la diffusion de l’infection résulte probablement davantage d’une contamination de proche en proche dans une zone de très forte densité d’élevages, d’une part, mais aussi de mouvements d’oiseaux asymptomatiques ou de personnes ou encore de matériels contaminés sur de plus longues distances, d’autre part.

Sur la base de cet avis, les mesures supplémentaires suivantes ont été prises :

  • Les abattages préventifs pratiqués précédemment sur un rayon de 3 km autour des foyers le seront dorénavant sur 5 km. Ils concerneront dans le 1er kilomètre tous les oiseaux d’élevage et de basse-cour, et pour les 4 km suivants l’ensemble des palmipèdes et les autres volailles quand elles ne sont pas claustrées ;
  • La zone de surveillance de 10 km autour des foyers pourra être étendue jusqu’à 20 km, avec interdiction de sortie et d’entrée de volailles (y compris pour repeupler un élevage qui a terminé son cycle de production). Ces restrictions seront réévaluées d’ici la fin du mois de janvier, à l’aune du bilan épidémiologique.

Pour rappel, les mesures suivantes s’appliquent à l’ensemble des départements de l’Hexagone et de la Corse :

  • claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux ;
  • interdiction de rassemblements d’oiseaux (exemples : concours, foires ou expositions) ;
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ces départements à des rassemblements organisés ;
  • interdiction de l’utilisation et du transport d'appelants pour la chasse au gibier d’eau.

Dans un communiqué du 15 janvier 2021, le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation évalue à 282 le nombre de foyers confirmés (270 en élevage dans le sud-ouest et 12 foyers hors sud-ouest). À la date du 14 janvier, 1,116 millions de volailles (essentiellement des canards) ont été abattues dans le Sud-ouest sur ordre de l’administration, suite à la détection de foyers ou de manière préventive pour limiter la propagation du virus.

4. Hongrie

Les autorités sanitaires de la Hongrie ont signalé à l’OIE dans le cadre de deux signalements immédiats (signalement OIE  37535 et 36618) avoir identifié deux épisodes de GAHP à virus A(H5N8).

Le premier épisode est constitué de deux foyers identifiés le 4 janvier 2021 dans 2 élevages de dindes de Acs (comitat de Komarom-Esztergom). Ces élevages étaient composés respectivement de 47 596 et 36 976 volailles. Dans le premier élevage 150 volailles étaient mortes. Les dindes survivantes ont été euthanasiées.

Le deuxième épisode est constitué à ce jour d’un unique foyer identifié le 12 janvier dans un élevage de 101 185 poules pondeuses de Kerekegyháza (comitat de Bacs-Kiskun). Aucun animal n’était malade mais une baisse de la production d'œufs et des œufs à coquille molle avaient été observée. L’ensemble de l’élevage a été euthanasié.

Le diagnostic virologique a été confirmé par RT PCR et séquençage par le Veterinary Diagnostic Directorate (Laboratoire national).

5. Inde

En Inde, les autorités sanitaires ont déclaré à l’OIE dans le cadre d’un signalement immédiat (signalement OIE 37489) la mise en évidence d’un épisode de GAHP à virus A(H5N8) constitué de 5 foyers découverts dans l’état du Kerala en décembre 2020. Tous ces foyers concernaient des élevages de canards.

Quatre foyers ont été identifiés dans le district d’Alappuzha

  • Le 21 décembre un foyer a été identifié dans un élevage de 25 060 canards (8 140 malades dont 7 140 sont morts) du village de Pallippad
  • Le 22 décembre un foyer a été identifié dans un élevage de 21 113 (15 025 malades dont 14 025 sont morts) du village de Nedumudy
  • Le 22 décembre un foyer a été identifié dans un élevage de 6 017 (2 630 malades dont 630 sont morts) du village de Thakazhy
  • Le 27 décembre un foyer a été identifié dans un élevage de 20 413 (2 750 malades dont 1750 sont morts) du village de Karuvatta

Le cinquième foyer a été mis en évidence dans le district de Kottayam. Il concernait un élevage de 9 449 canards (1 770 malades dont 1 720 morts) de Neendoor.

Les animaux survivants ont été euthanasiés. Le diagnostic virologique a été confirmé par RRT-PCR par le National Institute of High Security Animal Diseases - Indian Council of Agricultural Research (Laboratoire de référence de l’OIE Reference).

6. Iran

En Iran, l’épisode dont le commencement avait été signalé par les autorités sanitaires iraniennes à l'OIE le 15 décembre (voir nouvelle 16882) se poursuit avec un nouveau signalement fait le 12 janvier (signalement OIE 37563) concernant un foyer de GAHP à virus A(H5N8) identifié le 28 décembre 2020 dans un élevage de 255 000 poules pondeuses dont 1008 étaient mortes à Pourshamsian (province du Khorassan méridional).  Les 253 992 survivants ont été euthanasiés.

Le diagnostic virologique a été confirmé par RT PCR par le Provincial Veterinary Laboratory of Khorasan Razavi (Laboratoire privé).

7. Lituanie

En Lituanie, les autorités sanitaires ont signalé à l’OIE le 8 janvier 2021 dans le cadre d’un signalement immédiat (signalement OIE 37506) un foyer de GAHP à virus A(H5N8) identifié le 31 décembre dans une basse-cour composée de 8 poules, 9 dindes, 3 canards et 7 oies (27 volailles étaient malades dont 22 sont mortes) située à Kaunas. Les 5 survivants ont été euthanasiés.

Le diagnostic virologique a été confirmé par RRT-PCR par le National Food and Veterinary Risk Assessment Institute (Regional Reference Laboratory).

8. Pays-Bas

Aux Pays-Bas, l’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 29 octobre 2020 (voir nouvelle 16586, 16665, 16690 et 16772) se poursuit avec 3 foyers supplémentaires signalés à l’OIE les 9 décembre 2020 et 7 janvier 2021 (signalements OIE 36962 et 37458) ce qui porte à 9 le nombre de foyers de cet épisode.

Le 2 décembre 2020 un foyer a été identifié dans un élevage de 373 volailles (101 étaient malades dont 3 étaient mortes) situé dans le village de Maasland, en Hollande-Méridionale. Le 6 décembre 2020 un foyer a été identifié dans un élevage de 21 600 volailles (1 500 étaient malades dont 111 étaient mortes) situé dans le village de Sint Annaparochie en Frise. Le 4 janvier 2020 un foyer a été identifié dans un élevage de 18 539 volailles (100 étaient malades et sont mortes) situé à Moergestel dans dans le village deBrabant-Septentrional.

Toutes les volailles survivantes ont été euthanasiées. Le diagnostic virologique a été confirmé par le laboratoire Wageningen Bioveterinary Research de Lelystad (Laboratoire national).

9. Pologne

En Pologne, l'épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 23 novembre (nouvelles 16717 et 16804 et 16882) en voïvodie de Grande-Pologne se poursuit avec le signalement à l'OIE les 7 et 13 janvier de deux nouveaux foyers (signalements OIE 37478 et 37591).

L’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui qui avait débuté le 1 décembre 2020 (voir nouvelle 16772 et 16882) se poursuit avec le signalement à l’OIE les 7 et 13 janvier de 4 nouveaux foyers (signalements OIE 37477 et 37588).

Dans tous les cas un abattage total a été pratiqué. Les diagnostics virologiques ont été confirmés par RRT-PCR par le National Veterinary Research Institute (Laboratoire national).

10. République de Corée

En République de Corée, l'épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui a débuté le 26 novembre se poursuit (voir les nouvelles 16772 16804 et 16882).

Le 12 janvier 2021, les autorités sanitaires coréennes ont signalé à l’OIE (signalement 37562) la survenue de 9 foyers supplémentaires :

Province de Chungcheongnam, 2 foyers identifiés dans la ville de Cheonan

  • Le 28 décembre 2020 dans un élevage de 14 400 volailles identifié dans le cadre de la surveillance dans le village de Maeseong-ri
  • Le 3 janvier 2021 dans un élevage de 346 000 poules pondeuses dont 96 étaient mortes dans le village de Singa-ri

Province de Gyeongsang du Sud, 2 foyers identifiés

  • Le 8 janvier 2021 dans un élevage de 22 000 canards identifié dans le cadre de la surveillance dans le village de Daecheon-ri (commune de Jinju)
  • Le 9 janvier 2021 dans un élevage de 20 400 canards dont 500 étaient morts dans le village de Dongnye-ri (district de Geochang)

A Sejong, un foyer identifié le 4 janvier 2021 dans un élevage de 137 000 poules pondeuses dont 22 étaient mortes dans le village de Deunggok-ri

Province de Jeollabuk, un foyer identifié le 4 janvier 2021 dans un élevage de 6 200  canards identifié dans le cadre de la surveillance dans le village de Unho-ri (district de Buan).

Province de Chungcheongbuk, un foyer identifié le 5 janvier dans un élevage de 5 000 canards identifié dans le cade de la surveillance dans le village de Yongdae-ri (district de Eumseong)

Province de Jeollanam, un foyer identifié le 6 janvier 2021 dans un élevage de 20 700 canards dans le cadre de la surveillance dans le village de Nosong-ri (district Yeongam)

Province de Gyeonggi, un foyer identifié le 8 janvier 2021 dans un élevage de 95 000 poules pondeuses dont 30 étaient mortes dans le village de Swaeam-ri (commune de Gimpo).

Les diagnostics virologiques ont été confirmés par RRT-PCR par l'Animal and Plant Quarantine Agency (Laboratoire National). Tous les animaux survivants ont été euthanasiés.

11. Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l'épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 24 octobre (voir les nouvelles 16717 et 16804 et 16882) se poursuit avec le signalement à l'OIE le 8 et le 15 janvier 2021 (signalements OIE 37512 et 3727) de deux foyers supplémentaires identifiés en Irlande du Nord le 27 décembre 2021 dans deux élevages de poules pondeuses.

Le premier foyer a été identifié dans un élevage de 32 347 poules dont 197 étaient mortes situé à Clough. Le second a été identifié dans un élevage de 31 104 poules (168 étaient malades dont 18 étaient mortes) situé près de Lisburn.

L'ensemble des élevages a été euthanasié. Le diagnostic virologique a été confirmé par RT-PCR et séquençage par le laboratoire de Weybridge.

12. Sénégal

Au Sénégal, les autorités sanitaires ont signalé à l’OIE (signalement OIE 37472) dans le cadre d’un signalement immédiat un foyer de GAHP à virus A(H5N1) identifié le 23 décembre 2020 dans un élevage de 100 000 poules pondeuses dont 58 000 sont mortes, situé dans le village de Ndiakhat, commune de Pout, province de Thies.

Le diagnostic virologique a été confirmé par RRT-PCR et RT-PCR par le Dakar National Laboratory for Livestock and Veterinary Research (Laboratoire national). Les volailles survivantes ont été euthanasiées. Il s’agit du premier épisode de GAHP signalé à l’OIE par le Sénégal.

13. Taiwan

Taïwan, est concerné depuis 2019 par un épisode de GAHP à virus A(H5N5). Entre le 10 janvier 2020 et le 4 janvier 2021, 47 foyers ont été signalés à l'OIE (voir nouvelle  16887 du 6 janvier 2021). Trois foyers supplémentaires ont été signalés à l’OIE le 13 janvier 2021 (signalement OIE 37476) ce qui porte à 50 le nombre de foyer composant cet épisode.

Le 25 décembre, deux foyers ont été identifiés dans deux élevages de canards du comté de Pingtung . Le premier concernait un élevage de 6 376 canards du canton de Yanpu et le second un élevage de 2 688 canards localisé dans le canton de Gaoshu. Le 31 décembre un troisième foyer a été identifié dans le canton de Dongshi (compté de Yulin) au sein d’un élevage de  1 077 oies dont 293  étaient mortes.

Tous les animaux survivants ont été euthanasiés. Les diagnostics ont été confirmés par RT-PCR et séquençage par l' Animal Health Research Institute (Laboratoire national).

14. Viêt Nam

Au Viêt Nam, l'épisode de GAHP à virus A(H5N6) qui a débuté le 21 août 2020 (voir les nouvelles 16332 et 16887) se poursuit. Le 14 janvier 2021, le Ministry of Agriculture and Rural Development a notifié à l’OIE 5 foyers supplémentaires (signalement OIE 37610) ce qui porte à 12 le nombre de foyer de cet épisode.

  • Le 17 décembre 2020 un foyer a été identifié dans un élevage de 1 600 volailles (260 malades dont 120 sont mortes) du village de Xuan Dong (district de Dong Hoa, province de Phu Yen)
  • Le 30 décembre 2020 un foyer a été identifié dans un élevage de 2 313 volailles (540 malades dont 330 sont mortes) du village de Phu Luong (comté de Que Vo, province de Bac Ninh)
  • Le 5 janvier 2021 un foyer a été identifié dans un élevage de 1 240 volailles (550 malades dont 220 sont mortes) du village de Duong Quang (district de Gia Lam, Ha Noi)
  • Le 6 janvier 2021 un foyer a été identifié dans un élevage de 3 677 volailles (1 100 malades dont 480 sont mortes) du village de Duong Lieu (district de Hoai Duc, Ha Noi)
  • Le 8 janvier 2021 un foyer a été identifié dans un élevage de 3 000 volailles (950 malades dont 359 sont mortes) du village de Quang Minh (district de Hai Ha, province de Quang Ninh).

Les volailles survivantes ont été euthanasiées.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).