Au Pakistan, un septième cas de poliomyélite à poliovirus sauvage de type 1 signalé à Mir Ali Médecine des voyages

Publié le 4 juin 2022 à 14h05

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Pakistan, les autorités sanitaires ont signalé le 1er juin 2022 un nouveau cas de poliomyélite à poliovirus sauvage de type 1 (PSV1) dans la zone tribale du Waziristan du Nord. Ce cas porte à 7 le nombre de cas signalés à Mir Ali, dans le Waziristan du Nord.

Le Centre des opérations d'urgence (COU) pour l'éradication de la poliomyélite a confirmé qu'une fillette de 7 mois a été testée positive.

De nouveaux cas à Khyber Pakhtunkhwa sont apparus au cours des deux dernières semaines malgré une campagne nationale de vaccination. Au total, 8 cas de poliomyélite à PSV1 ont été signalés au Pakistan depuis le début de l'année 2022, soit deux de plus que les cas signalés pendant toute l'année 2021.

Source : ProMED.