Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Un enfant non vacciné meurt de la diphtérie à Anvers en Belgique

Publié le 22 mar. 2016 à 21h48

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Belgique, selon les autorités sanitaires, une fillette âgée de 3 ans, non vaccinée, est morte de diphtérie le 17 mars 2016 à Anvers. La fillette a présenté des symptômes le 6 mars 2016 et a été admise en unité de soins intensifs le 11 mars. Le diagnostic de la diphtérie a été fait le 15 mars 2016. L'enfant est décédé malgré un traitement par l'antitoxine diphtérique fournie par l'Institut national de la santé publique et de l'environnement (RIVM), aux Pays-Bas.

La diphtérie est une maladie respiratoire dangereuse causée par une toxine puissante produite par certaines souches de l'espèce bactérienne Corynebacterium diphtheriae. La diphtérie est extrêmement contagieuse, la bactérie étant transmise par la toux ou les éternuements.

Les symptômes apparaissent habituellement dans la semaine de l'infection ; ils associent une angine, de la toux et une fièvre. La découverte de membranes grisâtres au niveau des amygdales est caractéristique. La toxine produite par la bactérie est responsable des complications majeures comme la myocardite, une névrite ou une chute du taux de plaquettes sanguines (thrombocytopénie). Même avec un traitement (l'antitoxine diphtérique), la maladie est mortelle dans 10 % des cas.

Cette observation rappelle l'importance de la vaccination contre la diphtérie. D'autres cas de maladies à prévention vaccinale quasiment éliminées en Europe de l'Ouest sont survenus récemment en raison de l'hésitation vaccinale et des messages anti-vaccinaux portés par certains groupes. Ainsi, en Espagne, un enfant non vacciné est décédé de la diphtérie en juin 2015, un peu plus d'un mois après avoir été hospitalisé à Barcelone. En France, c'est un enfant de 9 ans qui avait été hospitalisé dans un état grave pour un tétanos, nécessitant une prise en charge spécialisée pendant deux mois. Le pédiatre qui le prenait en charge a été suspendu pour avoir rédigé une fausse déclaration de vaccination.

Source : Promed.


Maladie : Diphtérie

Vaccins : BOOSTRIXTETRA Infanrix hexa INFANRIXQUINTA INFANRIXTETRA PENTAVAC REPEVAX REVAXIS TETRAVAC-ACELLULAIRE Vaccin Diphtérique et Tétanique adsorbé

Référence principale :