Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Infection grave à méningocoque à Hong Kong Médecine des voyages

Publié le 15 mar. 2019 à 10h29

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

A Hong Kong, le 13 mars 2019, le Centre de protection de la santé (CHP) du ministère de la Santé de la Région administrative spéciale d'enquête sur un cas d'infection invasive à méningocoque.

Le patient est un homme de 29 ans sans antécédent particulier, qui présente de la fièvre, des vomissements, des maux de tête et des douleurs cervicales depuis le 9 mars.

Il est admis au centre médical Caritas le 11 mars puis transféré à l'unité de soins intensifs. Le diagnostic clinique de choc septique est évoqué. Le patient est maintenant dans un état clinique stable.

Une hémoculture a permis d'isoler une Neisseria meningitidis , le sérogroupe n'est pas précisé.

Les premières enquêtes ont révélé que le patient s'était rendu à Shenzhen pendant la période d'incubation. Ses contacts à domicile sont restés asymptomatiques jusqu'à présent.

Source : Centre for Health Protection, Department of Health, The Government of the Hong Kong special administrative region.


Maladies : Méningocoque A Méningocoque B Méningocoque C Méningocoque W Méningocoque Y Méningocoques Méningocoques A-C Méningocoques ACWY

Vaccins : BEXSERO MENJUGATE 10 µg MENVEO NEISVAC NIMENRIX

Référence principale :