Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Couverture vaccinale contre la grippe pandémique A(H1N1) 2009 des patients infectés par le VIH

Publié le 20 juin 2011 à 22h04

Biographie

- Qualité : Docteur en médecine, biologiste médical (DES biologie 1992).
- Activité principale : biologiste médical, médecin de centre international de vaccinations
- Spécialités médicales : microbiologie, virologie, vaccinologie.

Liens d'intérêt

- Membre de commissions et comités :
Commission des maladies infectieuses et des maladies émergentes (Haut Conseil de la santé publique, 2017- en cours)
Comité technique de vaccinations (Haut Conseil de la santé publique, 2007-2017)
Groupe vaccins (ANSM, 2016-en cours)
- Liens avec l'industrie :
DPI consultable sur le site HCSP : https://www.hcsp.fr/explore.cgi/Personne?clef=2329 Rémunérations directes par l’industrie : non.
A titre familial : aucun lien.

Au cours de la dernière pandémie grippale, survenue entre 2009 et 2010, la couverture vaccinale contre le virus influenza A(H1N1) 2009 a été 5 fois plus élevée chez les patients infectés par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) que dans la population générale. Ces patients faisaient en effet l'objet de recommandations spécifiques vis-à-vis de la vaccination contre la grippe pandémique. Le but de cette vaccination était de limiter le risque de complications liés à la grippe elle même chez des sujets dont les défenses immunitaires étaient abaissées.

En France, à partir d'un centre spécifiquement dédié à la prise en charge de patients infectés par le VIH, les données de couverture vaccinale contre la grippe pandémique ont été déterminées. La couverture vaccinale était de 44 % dans ce centre, alors que la couverture vaccinale globale pour l'ensemble de la population était de 7,9 % en France.

Les patients qui se sont fait majoritairement vacciner étaient les hommes homosexuels âgés de plus de 50 ans, ceux infectés depuis plusieurs années par le VIH, ceux dont le taux de lymphocytes était bas et ceux qui présentaient déjà des indications pour la vaccination grippale saisonnière. Par ailleurs, la réponse immunitaire par production d'anticorps était supérieure dans le groupe des personnes vaccinées avec un vaccin contenant un adjuvant.

Source : Journées nationales d'infectiologie (8 au 10 juin 2011). 


Maladies : Grippe saisonnière Grippe A(H1N1)pdm09

Vaccins : FOCETRIA (multidose) FOCETRIA (unidose) PANDEMRIX PANENZA