Présence de poliovirus dans les égouts de la ville de New York Médecine des voyages

Publié le 16 août 2022 à 06h49

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, alors qu'un cas de poliomyélite a été confirmé chez un adulte non vacciné dans le comté de Rockland, New York, le mois dernier  (nouvelle n°19560 du 27 juillet 2022) et que le poliovirus de type 2 associé au vaccin (PVDV2) a été détecté dans les eaux usées de deux comtés de l'Etat de New York (nouvelle n°19631 du 7 août 2022), les responsables de la santé de la ville de New York signalent que, bien qu'aucun cas de poliomyélite n'ait été signalé dans la ville de New York (NYC), des tests effectués dans les égouts de NYC indiquent la présence de poliovirus dans la ville.

Le poliovirus dérivé d'un vaccin est une souche du poliovirus affaibli qui était incluse dans le vaccin oral contre la polio et qui a continué à se répliquer et à se modifier au fil du temps pour se comporter davantage comme le virus sauvage ou naturel. Le poliovirus dérivé du vaccin émerge dans les populations à faible couverture vaccinale et touche les personnes non vaccinées.

Source : Outbreak News Today.