Signalement de plusieurs cas de méningite à méningocoque en Irlande Médecine des voyages

Publié le 9 oct. 2022 à 16h00

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Irlande, le Health Service Executive (HSE) enquête sur 4 cas de méningite/septicémie à méningocoque signalés au cours de la dernière semaine de septembre 2022 : 3 cas confirmés et un cas possible. Trois des cas sont de jeunes adultes et un est un enfant de moins de 10 ans. Deux personnes touchées sont décédées dont une femme de moins de 30 ans. Le sérogroupe impliqué n'a pas été précisé.

Les cas ont été signalés dans différentes régions du pays et n'ont aucun lien connu entre eux. Il y a peu d'informations épidémiologiques, notamment si les cas appartenaient à certains groupes à haut risque, ou si les sujets avaient été vaccinés contre le méningocoque.

La recherche des cas contacts est en cours, ceux déjà identifiés ont reçu un traitement antibiotique et se verront également proposer un vaccin le cas échéant.

Source : ProMED.