Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

L’épidémie de grippe saisonnière commence plus tôt que prévu à la Réunion

Publié le 11 juin 2016 à 17h29

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'épidémie saisonnière de grippe à la Réunion a débuté de manière plus précoce cette année, avant même le début de l'hiver austral. Depuis la mi-avril, le nombre de consultations pour syndrome grippal rapporté par les médecins sentinelles de l'île et les services d'urgence est en nette augmentation.

Le nombre estimé de syndromes grippaux vus en consultation chez les médecins généralistes libéraux de la Réunion représentait plus de 6000 consultations pendant la semaine du 2 au 8 mai 2016, (38 600 depuis le début de l'épidémie) se situant au dessus des maximums des années précédentes.

  • Seize patients ont déjà été hospitalisés en réanimation pour une forme grave de grippe depuis le début de l'épidémie,
  • sept d'entre eux sont décédés. La majorité présentaient des facteurs de risque de complication et n'étaient pas vaccinés.

Depuis le début de l'année, 56 virus B, 9 virus A non H1N1 et 7 virus A(H1N1)pdm09 ont été identifiés par le laboratoire de virologie du CHU Nord à partir des échantillons prélevés par les médecins sentinelles. Au total, sur 127 prélèvements réalisés, 57 % étaient positifs pour la grippe.

De plus, les analyses réalisées par le Centre national de référence des virus influenza de Lyon ont montré que trois virus de la grippe B appartenaient à la lignée Victoria, correspondant à la souche présente dans le vaccin.

En ce début d'épidémie de grippe saisonnière et devant la présence de patients hospitalisés en réanimation, il est important de rappeler que la vaccination contre la grippe est le seul moyen pour les personnes fragiles de se protéger contre les complications et les formes graves de la maladie. La campagne vaccinale antigrippale à la Réunion a débuté cette année le 13 avril et se terminera le 31 août 2016.

Selon les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) la composition du vaccin antigrippal pour la saison grippale de l'hiver 2016 en hémisphère Sud est la suivante :

  • A/California/7/2009 (H1N1)pdm09-like virus ;
  • A/Hong Kong/4801/2014 (H3N2)-like virus ;

  • B/Brisbane/60/2008-like virus.

Pour plus d'information sur cette nomenclature, le lecteur pourra se reporter à cet article.

Les recommandations vaccinales contre la grippe saisonnière pour Mayotte et la Réunion sont prises en compte par le système expert de MesVaccins.net (audit vaccinal et carnet de vaccination électronique).

Source : Institut de veille sanitaire, Point épidémiologique au 12 mai 2016


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : AGRIPPAL FLUARIX FluarixTetra FLUENZ IMMUGRIP VAXIGRIP

Référence principale :