Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Foyer épidémique de méningite à méningocoque de sérogroupe C au Liberia Médecine des voyages

Publié le 15 mai 2017 à 08h57

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Liberia, le 25 avril 2017, le ministère de la Santé a notifié à l'Organisation mondiale de la santé un groupe de décès soudains d'étiologie inconnue dans le comté de Sinoe. L'événement a commencé le 23 avril lorsqu'un enfant de 11 ans a été admis à l'hôpital présentant une diarrhée, des vomissements et une confusion mentale après avoir assisté à un enterrement le 22 avril.

Le 9 mai, 31 cas, dont 13 décès, ont été notifiés.

Bien que les symptômes soient différents d'une infection à virus Ebola, les décès soudains ont néanmoins suscité de l'anxiété, au sujet de cette maladie qui a souvent été répandue par les rituels funéraires en Afrique de l'Ouest qui s'est terminée il y a moins d'un an.

Le ministère de la Santé a répondu rapidement à cette situation en utilisant la gestion des urgences et les infrastructures de laboratoire qui ont été développées lors de l'épidémie d'Ebola aux côtés de l'Organisation mondiale de la santé et d'autres partenaires de santé publique. Des échantillons de sang, d'urine et de plasma ont été adressés aux Centers for disaese control and prevention des Etats-Unis pour le dépistage des maladies infectieuses et des toxines environnementales.

Le 8 mai, l'Organisation mondiale de la santé a été informée que les échantillons de quatre des patients décédés avaient été positifs pour la méningite à méningocoque de sérogroupe C (Neisseria menigitidis).

La méningite semble être l'étiologie la plus probable. L'enquête est toujours en cours pour déterminer si cette bactérie est responsable des autres cas signalés dans cette grappe.

En attendant les résultats des enquêtes épidémiologiques, les autorités de santé étudient la mise en œuvre d'une campagne de vaccination de masse contre la méningite.

L'Organisation mondiale de la santé soutient les enquêtes épidémiologiques et de laboratoire en cours pour identifier l'agent étiologique de ce groupe de cas afin de guider les mesures de contrôle supplémentaires.

Source : Medscape.


Maladie : Méningocoques

Vaccins : MenBvac MENINGITEC MENJUGATE 10 µg MENJUGATEKIT 10 µg MENVEO NEISVAC NIMENRIX VACCIN MENINGOCOCCIQUE A+C

Référence principale :