Mise à jour des cas de poliomyélite au Nigéria, au Niger, dans la Corne de l'Afrique et en Papouasie-Nouvelle-Guinée Médecine des voyages

Publié le 1 oct. 2018 à 20h03

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

L'Organisation mondiale de la santé a fait le point sur la poliomyélite au 25 septembre 2018. Depuis le début de l'année il a été notifié 18 cas dus à des poliovirus sauvage contre 18 pour l'année 2017, et 96 cas liés à un poliovirus dérivé de souche vaccinale;

Au Nigéria :

Le 25 septembre 2018, trois nouveaux cas de poliovirus de type 2 dérivé du vaccin (PVDVc2) ont été notifiés cette semaine, portant à onze le nombre total de cas de poliovirus de type 2 dérivé du vaccin en 2018. Le pays continue d'être touché par deux épidémies distinctes de poliovirus de type 2 dérivé du vaccin (PVDVc2), la première dans l'État de Jigawa et la seconde dans l'État de Sokoto.

Ces derniers cas rapportés ont tous présenté une paralysie en août, dans l'État de Katsina et dans l'État de Borno, liée à la flambée de poliovirus de type 2 dérivé du vaccin centrée autour de l'État de Jigawa.

Aucun nouveau cas de poliovirus sauvage de type 1 (PVS1) n'a été signalé. Le cas de PVS1 le plus récemment détecté, dans l’État de Borno, a présenté une paralysie le 21 août 2016. Mais, deux nouveaux échantillons positifs au cVDPV2-environnement ont été signalés la semaine dernière, dans l’état de Yobe, collectés les 7 et 18 août.

Au Niger :

Pays voisin voisin du Nigéria, deux cas de poliovirus de type 2 dérivé du vaccin (PVDVc2) ont été notifiés au Niger, liés génétiquement à un PVDVc2 de l'État de Jigawa. Les deux cas sont originaires de la province de Zinder, avec des dates de paralysie apparues les 18 juillet et 8 août.

Dans la Corne de l'Afrique :

La corne de l'Afrique est actuellement touchée par des éclosions distinctes de poliovirus circulant dérivé du vaccin de type 2 (PVDVc2 et de type 3 (PVDVc3), qui signalent à la fois des cas et des effets positifs sur l'environnement.

Trois nouveaux cas de poliovirus circulant dérivé du vaccin de type 3 ont été notifiés le 25 septembre, ainsi qu'un échantillon environnemental positif provenant de Lower Juba, de Middle Shabelle et de Banadir, en Somalie.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée :

Deux nouveaux cas de poliovirus circulant de type 1 (PVDVc1) ont été signalés la semaine dernière, portant le nombre total de cas en 2018 à 14. Ces derniers cas ont été signalés dans les provinces de Jiwaka et dans la province des Hautes-Terres orientales. Le début de paralysie est respectivement les 13 août et 16 juin.

L'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) et le bureau régional des Amériques pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont indiqué qu'aucun cas de poliomyélite n'a été signalé en Équateur, au Venezuela ou dans tout autre pays de la région Amériques

Le dernier cas de poliovirus sauvage dans les Amériques a été signalé en 1991 au Pérou. La région a été certifiée exempte du virus par l'OMS en 1994, un statut qui est toujours maintenu.

À ce jour en 2018, 53 cas de poliovirus circulant dérivés de vaccins ont été signalés dans le monde. Le nombre de poliovirus sauvages est de 18 (Afghanistan et Pakistan).

Source : Organisation mondiale de la santé ; Outbreak News Today.