Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

La poliomyélite n'a pas encore dit son dernier mot

Publié le 10 sept. 2019 à 12h33

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Des cas de poliomyélite continuent à survenir dans certaines parties du monde. Ce n'est pas le moment de baisser la garde, y compris en Europe.

En Afghanistan, le ministère de la Santé publique a notifié deux nouveaux cas de poliomyélite à poliovirus sauvage de sérotype 1 (PVS1) le 1er septembre 2019, :

Au total, 15 cas de poliomyélite ont été notifiés dans ce pays depuis le début de l'année. Tous ont été signalés dans des zones inaccessibles : 14 dans la région sud de l'Afghanistan (7 cas positifs provenaient de la province d'Uruzgan, 5 de la province de Helmand et 2 autres de la province de Kandahar), un seul dans la province orientale de Kunar.

A) Notification des poliovirus sauvages depuis le début de l'année

Début septembre, depuis le début de l'année, 73 cas de poliomyélite à virus sauvage de sérotype 1 (PVS1) ont été notifiés dans deux pays d'endémie : au Pakistan (58 cas) et en Afghanistan (les 15 cas décrits ci-dessus). 

Cela correspond à une augmentation de 52 cas par rapport 'à la même période en 2018, où 21 cas avaient été notifiés.

B) Notification des poliovirus dérivés d'une souche vaccinale (PVDVc) depuis le début de l'année

Début septembre, 69 cas de poliovirus dérivés d'une souche vaccinale ont été rapportés dans 11 pays. Pendant la même période en 2018, 65 cas avaient été notifiés dans 5 pays.

Les nouveaux pays signalant des cas de poliovirus dérivés d'une souche vaccinale en 2019 étaient l'Angola, la Chine, l'Éthiopie et Myanmar :

  • 3 cas de poliovirus dérivés d'une souche vaccinale de sérotype 1 (PVDV1c) ont été notifiés au Myanmar ;
  • 65 cas de poliovirus dérivés d'une souche vaccinale de sérotype 2 (PVDV2c) ont été notifiés dans les pays suivants : Ghana (1 cas), République centrafricaine (4 cas), Nigéria (15 cas), République démocratique du Congo (29 cas), Angola (8 cas), Bénin (1 cas), Chine (1 cas), Éthiopie (2 cas), Cameroun (3 cas) et Niger (1 cas) ;
  • Aucun cas de poliovirus dérivés d'une souche vaccinale de sérotype 3 (PVDV3c) n'a été rapporté.

C) Évaluation de la situation épidémiologique pour la Région européenne

La Région européenne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est exempte de poliomyélite depuis 2002. 

Les vaccins inactivés contre la poliomyélite sont utilisés dans tous les pays de l'Espace économique européen. Le risque de réintroduction du virus en Europe existera aussi longtemps qu'il existera des populations sous-vaccinées dans les pays européens et que la poliomyélite ne sera pas éradiquée. 

Selon l'OMS, la Roumanie et deux pays voisins (Bosnie-Herzégovine et Ukraine) sont actuellement à risque de survenue d'une épidémie de poliomyélite en cas d'importation d'un poliovirus sauvage ou d'émergence de poliovirus vaccinaux en raison de l'application insuffisante du programme de vaccination et de la faible immunité de la population.

Sources : Global Polio Eradication Initiative ; Organisation mondiale de la santé ; European Centre for Disease Prevention and Control ; promed.


Maladie : Poliomyélite

Vaccins : BOOSTRIXTETRA HEXYON IMOVAX POLIO Infanrix hexa INFANRIXQUINTA INFANRIXTETRA PENTAVAC REPEVAX REVAXIS VAXELIS

Référence principale :