L'Organisation mondiale de la santé (OMS) annonce que la poliomyélite n'est plus endémique au Nigéria. Médecine des voyages

Publié le 4 juil. 2020 à 20h16

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé la semaine dernière que la poliomyélite n'était plus endémique au Nigéria

Cet objectif a été atteint grâce à des campagnes de surveillance et de vaccination renforcées.

La maladie dévastatrice est désormais endémique dans seulement 2 pays. , l'Afghanistan et le Pakistan, ce qui rapproche le monde d'un pas vers la fin de la poliomyélite.

Selon l'OMS, depuis 1988, l'incidence de la poliomyélite a diminué de plus de 99 %. 

À cette époque, plus de 350 000 enfants étaient paralysés chaque année dans plus de 125 pays d'endémie. 

Aujourd'hui, seuls 2 pays, le Pakistan et l'Afghanistan, restent endémiques pour la poliomyélite. Cependant, il reste beaucoup à faire, notamment la poursuite des efforts pour atteindre chaque enfant avec un vaccin contre la poliomyélite ainsi que le renforcement de la surveillance et de la vaccination systématique dans la région, sont les clés pour maintenir le Poliovirus sauvage à et protéger les acquis.

Les représentants de l'Aide des États-Unis pour le développement international (USAID) ont partagé la joie à cette occasion avec : 

L'éradication de la poliomyélite, une maladie qui a un vaccin bien testé et efficace, est une bonne indication de la difficulté d'éradiquer les pandémies et pourquoi la lutte contre le paludisme et la tuberculose a été difficile. 

Les avertissements de l'OMS sont très explicites, tout relâchement dans les efforts de vaccination des enfants nigérians, ne serait-ce qu'un instant, entraînerait une réinfection rapide. 

Source : Promed