Un troisième cas de poliomyélite à poliovirus sauvage signalé au Pakistan Médecine des voyages

Publié le 17 mai 2022 à 21h26

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Après de signalement de 2 cas de poliomyélite à Poliovirus sauvage de type 1 (nouvelle°19132 du 25 avril 2022 et nouvelle n°19169 du 2 mai 2022) les autorités sanitaires du Pakistan ont rapporté un troisième cas au Nord-Waziristan depuis le début de l'année. C'est un garçon de 1 an qui a présenté un début de paralysie le 2 mai à Miranshah, le cas a été confirmé par le laboratoire national pakistanais de la polio au NIH, à Islamabad, le samedi 14 mai.

Les six districts du sud de Khyber-Pakhtunkhwa avaient été identifiés par le programme de lutte contre la polio comme la zone la plus à risque et un plan d'action d'urgence a été mis en place, ce qui permet au programme d'atteindre plus d'enfants qu'auparavant.

Source : Outbreak News Today.