Le poliovirus de type 2 associé au vaccin (PVDV2) est détecté dans les eaux usées de deux comtés de l'Etat de New York Médecine des voyages

Publié le 7 août 2022 à 20h36

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, suite à la déclaration d'un cas de poliomyélite dans le comté de Rockland le mois dernier (nouvelle n°19560 du 24 juillet 2022) les responsables de la santé de l'État de New York ont signalé que le virus a été détecté dans des échantillons d'eaux usées d'au moins deux comtés :

  • dans le comté de Rockland : le poliovirus de type 2 associé au vaccin (PVDV2) a été détecté dans des échantillons d'eaux usées prélevés au mois de juin par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Le Réseau mondial de laboratoires pour la polio a confirmé que le cas de New York est génétiquement lié à deux isolats de type Sabin 2 (SL2), recueillis à partir d'échantillons prélevés début juin dans le comté de Rockland et d'échantillons provenant du Grand Jérusalem, en Israël, ainsi qu'au PVDV2 récemment détecté à partir d'échantillons environnementaux à Londres, au Royaume-Uni.
  • dans le comté d'Orange   : le département de la santé de l'État de New York (NYSDOH) a récemment informé le département de la santé du comté d'Orange (OCDOH) que le virus a été identifié dans des échantillons d'eaux usées prélevés en juin et juillet dans deux endroits géographiquement différents du comté d'Orange.

Source : Outbreak News Today.