Le Soudan signale un cas de poliomyélite à poliovirus dérivé de la souche vaccinale de type 2 Médecine des voyages

Publié le 16 jan. 2023 à 17h30

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le 18 décembre 2022, le point focal national du RSI (Réglement sanitaire international) pour le Soudan a notifié à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) la détection d'un Poliovirus circulant dérivé d'un vaccin de type 2 (PVDVc2) chez un enfant de 48 mois atteint de paralysie flasque aiguë (AFP) au Darfour-Occidental. L'enfant a débuté une paralysie le 31 octobre 2022.

Deux échantillons de selles ont été prélevés les 10 et 12 novembre 2022 et ont été confirmés comme étant PVDVc2 le 16 décembre 2022. Le séquençage génétique de la souche virale isolée a montré qu'elle est le plus étroitement liée à une souche qui a circulé dans l'État de Borno, au Nigéria, en 2021 et n'est pas liée à une souche qui a provoqué une épidémie au Soudan en 2020.

Le 28 novembre 2022, le ministère fédéral de la Santé (FMOH) a lancé une campagne de vaccination pour les enfants de moins de 13 ans dans les zones touchées.

Source : Organisation Mondiale de la Santé (OMS).