Le vaccin hexavalent Hexyon autorisé en Europe

Publié le 26 avr. 2013 à 20h03

Biographie

- Professeur agrégé du Val-de-Grâce, professeur invité à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 25 novembre 2021.

Sanofi Pasteur, la division vaccins du laboratoire pharmaceutique Sanofi, a annoncé que la Commission européenne avait autorisé son vaccin pédiatrique 6-en-1 Hexyon, qui sera également commercialisé sous deux autres noms de marque (Hexacima et Hexaxim). Ce vaccin confère une protection contre six maladies : la diphtérie (valence D), le tétanos (T), la coqueluche (Ca, pour coquelucheux acellulaire), la poliomyélite (Polio), les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b (Hib), la poliomyélite et l'hépatite B (HepB). Il peut être utilisé pour la primo-vaccination et la vaccination de rappel des enfants à partir de l'âge de six semaines.

Ce vaccin est le seul vaccin 6-en-1 complètement liquide et prêt à l'emploi. En effet, le vaccin hexavalent utilisé actuellement en France (vaccin Infanrixhexa du laboratoire GSK) doit être reconstitué en ajoutant la totalité du contenu du flacon contenant la suspension D-T-Ca-HepB-Polio au flacon contenant la poudre Hib à l'aide d'une seringue. Le mélange doit alors être bien agité jusqu'à ce que la poudre soit complètement dissoute.

Pour plus d'informations sur le vaccin Hexyon, voir cette nouvelle publiée le 24/03/2013 sur MesVaccins.net.

Source :  Communiqué du laboratoire Sanofi Pasteur.