Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Nouvelle vague épidémique de grippe en Guyane

Publié le 27 sept. 2016 à 20h38

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Depuis la fin de la dernière épidémie saisonnière en juin, l'activité grippale est restée faible au cours des mois de juillet et août. Cependant, depuis la deuxième semaine de septembre (semaine 36), on observe une augmentation du nombre de consultations pour syndrome grippal dans le secteur Littoral Ouest, en particulier sur la commune de St-Laurent et sur le Maroni, notamment à Grand-Santi et à Maripa-Soula. Au cours des deux dernières semaines, on estime à 875 le nombre de consultations pour syndrome grippal en médecine de ville et en Centre délocalisé de prévention ou de soins (CDPS), dont 585 pour la semaine dernière, dépassant ainsi les valeurs observées au début de la dernière épidémie grippale saisonnière.

Parmi les échantillons prélevés au mois de septembre, 9 étaient positifs, dont 8 correspondant au virus grippal A/H3N2 et 1 à un virus A non sous-typé.

Par ailleurs, les informations transmises par les autorités sanitaires du Suriname indiquent également une circulation du virus grippal A/H3 (probablement H3N2) sur leur territoire depuis fin juillet.

Source : Institut de veille sanitaire, point épidémiologique au 23 septembre 2016.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : AGRIPPAL FLUARIX FluarixTetra FLUENZ IMMUGRIP INFLUVAC VAXIGRIP

Référence principale :