Le poliovirus est détecté dans les eaux usées à Londres Médecine des voyages

Publié le 23 juin 2022 à 16h35

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Royaume-Uni, la UK Heath Security Agency (UKHSA), en collaboration avec la Medicines and Healthcare products Regulatory Agency (MHRA), dans le cadre de la surveillance de routine a détecté du poliovirus dans des échantillons d'eaux usées prélevés dans la station d'épuration de Beckton à Londres.

Des enquêtes sont en cours après la découverte de plusieurs virus étroitement liés dans des échantillons d'eaux usées prélevés entre février et mai 2022. Le virus a continué d'évoluer et est désormais classé comme un poliovirus de type 2 "dérivé du vaccin" (VDPV2), qui, en de rares occasions, peut provoquer des maladies graves, comme la paralysie, chez les personnes qui ne sont pas complètement vaccinées.

Le poliovirus dérivé du vaccin est rare et le risque pour le public est extrêmement faible. Le poliovirus dérivé du vaccin peut se propager, en particulier dans les communautés où le taux de vaccination est faible.

La détection d'un VDPV2 suggère qu'il est probable qu'il y ait eu une certaine propagation entre des individus étroitement liés dans le nord et l'est de Londres et qu'ils excrètent maintenant la souche de poliovirus de type 2 dans leurs fèces. Le virus n'a été détecté que dans des échantillons d'eaux usées et aucun cas de paralysie n'a été signalé, mais les enquêtes viseront à déterminer s'il y a une transmission communautaire.

Le dernier cas de poliovirus sauvage contracté au Royaume-Uni a été confirmé en 1984. Le Royaume-Uni a été déclaré exempt de poliomyélite en 2003.

Source : UK Heath Security Agency (UKHSA).