Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Deux souches sur trois seront changées dans le vaccin grippal pour la saison hivernale 2012-2013

Publié le 25 mar. 2012 à 22h48

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 12 février 2018.

Dans l'hémisphère Nord, les virus grippaux A(H1N1)pdm09 (virus responsables de la dernière pandémie de grippe) ont circulé conjointement et en proportions variables selon les régions avec les virus A(H3N2) et B entre septembre 2011 et février 2012, avec une faible activité dans de nombreux pays. Dans leur majorité, les virus A(H1N1)pdm09 ont peu varié et les vaccins grippaux semblent bien avoir été efficaces contre ces virus.

Les virus grippaux A(H3N2) ont été associés à des épidémies dans plusieurs pays. Sur les plans antigénique et génétique, la majorité des virus récents se distinguaient de la souche A/Perth/16/2009 contenue cette saison 2011-2012 dans le vaccin et étaient plus étroitement apparentés à la souche A/Victoria/361/2011. C'est pourquoi les vaccins actuels ont probablement été moins efficaces contre les virus A(H3N2).

De nombreux pays ont signalé une activité de la grippe B. Les virus influenza de type B évoluent depuis 1980 en deux lignées présentant des antigènes différents et qui sont représentées par les souches B/Yamagata/16/88 et B/Victoria/2/87. Durant cette saison, la proportion de virus de la lignée B/Yamagata/16/88 a augmenté dans de nombreuses régions du monde mais les virus de la lignée B/Victoria/2/87 ont prédominé dans certains pays, notamment en Chine. Sur les plans antigénique et génétique, la majorité des virus récents de la lignée B/Victoria/2/87 étaient étroitement apparentés à la souche B/Brisbane/60/2008, contenue dans le vaccin. Les virus de la lignée B/Yamagata/16/88 isolés les plus récemment se distinguaient sur le plan antigénique du virus B/Florida/4/2006 contenu dans le vaccin, et étaient étroitement apparentés à la souche B/Wisconsin/1/2010.

Après avoir analysé les données d'activité de la grippe au cours de la dernière saison, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a communiqué la liste des trois souches de virus de la grippe recommandées pour la composition des vaccins contre la grippe saisonnière de l'hémisphère Nord au cours de la prochaine saison 2012-2013 :

  • Souche A/California/7/2009 (H1N1)pdm09, responsable de la dernière pandémie grippale, apparue en 2009 ;
  • Souche A/Victoria/361/2011 (H3N2), en remplacement de la souche A/Perth/16/2009 (H3N2), utilisée lors des saisons 2011-2012 et 2010-2011 ;
  • Souche B/Wisconsin/1/2010, en remplacement de la souche B/Brisbane/60/2008, également utilisée lors des saisons 2011-2012 et 2010-2011.

De nouveaux vaccins quadrivalents sont en préparation et apparaîtront probablement dans les années à venir. Ces vaccins incluent une deuxième souche appartenant au type B. En effet, les deux lignées B/Yamagata/16/88 et B/Victoria/2/87, citées plus haut, présentent des antigènes différents. C'est pourquoi la protection immunitaire contre ces ces deux lignées n'est que partiellement croisée. Les vaccins trivalents ne contiennent qu'une seule souche de type B ; la protection acquise grâce à la vaccination contre cette souche peut être insuffisante pour empêcher la survenue d'une grippe due au virus B de l'autre lignée. L'Agence européenne du médicament (EMA) a donc recommandé l'inclusion dans les prochains vaccins quadrivalents de la souche B/Brisbane/60/2008 en plus de la souche B/Wisconsin/1/2010.

Source : Organisation mondiale de la santé et Agence européenne du médicament. 


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : AGRIPPAL FLUARIX IMMUGRIP INFLUVAC MUTAGRIP PREVIGRIP TETAGRIP VAXIGRIP

Référence principale :