Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

L’activité grippale démarre doucement dans la Région européenne de l’Organisation mondiale de la santé

Publié le 19 jan. 2016 à 12h38

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Pour mieux comprendre la nomenclature des virus grippaux et des vaccins contre la grippe, nous vous recommandons la lecture de cet article.

1. La saison de la grippe débute en Europe

En Europe, au cours de la semaine 01/2016 (4 au 10 janvier 2016), sur les 43 pays déclarants, 35 ont rapporté une faible activité grippale et 8 ont rapporté une activité moyenne (Finlande, Géorgie, Grèce, Irlande, Israël, Macédoine, Malte, Pays-bas et Turquie).

La proportion d'échantillons sentinelles positifs pour le virus influenza a continué d'augmenter : de 30 % pour la semaine 53/2015 à 37 % pour la semaine 01/2016.

La proportion d'échantillons positifs dans les groupes sentinelles a été de plus de 10 % depuis la semaine 51/2015, ce qui indique que la saison de la grippe dans la Région européenne a commencé lors de la semaine 51/2015.

Trois quarts (74 %) des virus détectés étaient de type A, et 26 % étaient de type B. La grande majorité des virus des sous-types de virus A appartenaient au sous-type A (H1N1)pdm09, tandis que la majorité des virus B circulants appartenaient à la lignée Victoria. Ces proportions pourront toutefois changer dans les semaines à venir.

La prédominance du virus A (H1N1) pdm09 coïncide avec des rapports de maladie grave et de décès associés à l'infection par ce virus en Arménie, Israël, la Turquie et l'Ukraine.

2. Adaptation du vaccin saisonnier aux souches circulantes

Il existe deux types de vaccins grippaux disponibles actuellement en Europe, dont la composition est conforme aux recommandations de l'OMS. Les vaccins trivalents, majoritairement les plus utilisés en Europe, contiennent deux souches de virus grippal A, A(H1N1) et A(H3N2), et une souche de virus grippal B appartenant à la lignée Yamagata (B/Phuket/3073/2013). Les vaccins quadrivalents contiennent en plus une souche de virus grippal B de la lignée Victoria.

2.1. Virus de type A

La majorité des virus caractérisés à ce jour sont génétiquement similaires aux souches incluses dans les vaccins trivalents et quadrivalents actuellement distribués dans les pays de l'hémisphère nord. Néanmoins, un petit nombre de virus A(H3N2) était différent de la souche vaccinale. 

2.2. Virus de type B

Les vaccins quadrivalents sont plus adaptés aux souches B en circulation que les vaccins trivalents, puisqu'ils contiennent une souche de la lignée Victoria, actuellement majoritaire.

Source : Flu News Europe, Joint ECDC-WHO / Europe weekly influenza update.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : AGRIPPAL FLUARIX FluarixTetra FLUENZ IMMUGRIP INFLUVAC VAXIGRIP

Référence principale :