Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Obligation vaccinale contre la poliomyélite, dans une ambiance sécuritaire dégradée en Papouasie-Nouvelle-Guinée Médecine des voyages

Publié le 20 juil. 2018 à 17h01

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Les autorités sanitaires de Papouasie-Nouvelle-Guinée ont signalé fin avril 2018 un cas confirmé de poliomyélite dans la province de Morobe. Le cas était un garçon âgé de 6 ans qui présentait une paralysie avec hypotonie musculaire d'un membre inférieur (paralysie flasque). Un poliovirus de type 1 dérivé du vaccin (VDPV1) a été identifié le 25 juin 2018. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le 22 juin 2018, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains ont confirmé la circulation du poliovirus, qui était également isolé dans les selles de deux enfants en bonne santé de la même communauté, témoignant d'une épidémie

L'Organisation mondiale de la Santé et le Département de la santé de Papouasie-Nouvelle-Guinée ont émis une "alerte poliomyélite". 

Une campagne massive de vaccination est en cours dans la province de Morobe, la province de Madang et la province des Eastern Highlands

Il est impératif pour les voyageurs souhaitant se rendre dans le pays de s'assurer de la validité de leur vaccination contre la poliomyélite et de pouvoir en apporter la preuve. 

Les autorités papouasiennes indiquent que les voyageurs ayant séjourné plus de 4 semaines dans le pays devront apporter la preuve de leur vaccination depuis au moins 4 semaines pour pouvoir quitter le territoire.

Ces contrôles sefont dans un contexte sécuritaire dégradé dans la province de Hela, la province d'Enga et la province des Eastern Highlands, où des incidents violents ont lieu, il est recommandé d'observer laplus grande prudence et de ne pas se rendre dans ces zones.

Source : France-Diplomatie-Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.


Maladie : Poliomyélite

Vaccins : BOOSTRIXTETRA HEXYON IMOVAX POLIO Infanrix hexa INFANRIXQUINTA INFANRIXTETRA PENTAVAC REPEVAX REVAXIS TETRAVAC-ACELLULAIRE VAXELIS

Référence principale :