Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Des poliovirus détectés dans vingt six échantillons environnementaux aux Philippines Médecine des voyages

Publié le 28 nov. 2019 à 08h15

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Philippines le National Polio Laboratory (NPL) of the Research Institute for Tropical Medicine (RITM) et le Japan National Institute of Infectious Diseases (NIID) ont confirmé le 27 novembre 2019 qu'au total 26 échantillons sur 142 prélevés dans l'environnement (ES) ont été testés positifs au poliovirus des types 1 et 2. Sur les 26 échantillons positifs, 25 ont été recueillis dans la région de la capitale nationale (RCN) et un dans la ville de Davao du 1er juillet au 6 novembre 2019.
Les échantillons recueillis provenaient de 39 sites de la région de la capitale nationale, de la région administrative de la Cordillère, de la région III, des régions IV-A, XI et XII, de la région autonome de Bangsamoro dans le Mindanao musulman et de la région VII, dans le cadre d'une surveillance régulière à l'échelle nationale.

Les prélèvements dans l'environnement sont collectés dans des stations d'épuration et des masses d'eau dans des zones dépourvues de stations d'épuration.

La présence du poliovirus dans les échantillons environnementaux implique que les porteurs du virus sont en train de se disséminer continuellement dans les communautés.

Si les virus continuent à se transmettre d'une personne à l'autre dans les zones à faible couverture vaccinale, le virus de la poliomyélite évolue et retrouve la capacité de provoquer une paralysie. C'est pourquoi il est de la plus haute importance de vacciner tous les enfants de moins de 5 ans (de 0 à 59 mois), quel que soit leur statut vaccinal.

Source : Outbreak News Today.


Maladie : Poliomyélite

Vaccins : BOOSTRIXTETRA HEXYON IMOVAX POLIO Infanrix hexa INFANRIXQUINTA INFANRIXTETRA PENTAVAC REPEVAX REVAXIS TETRAVAC-ACELLULAIRE VAXELIS

Référence principale :