Nouveaux cas de poliomyélite depuis le début de l'année au Pakistan Médecine des voyages

Publié le 21 mar. 2020 à 17h05

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Pakistan, les autorités sanitaires ont notifié cinq autres cas de poliovirus sauvage de type 1 (PVS1) au cours de la semaine écoulée, ce qui porte le total à 30 depuis le début de l'année.

Trois échantillons environnementaux ont été trouvés positifs au poliovirus sauvage de type 1 (PVS1).

Dans un communiqué publié aujourd'hui, la Global Polio Eradication Initiative (GPEI) a déclaré que les travailleurs de la polio de tous les partenaires de la GPEI participaient à la surveillance COVID-19, à la formation des agents de santé, à la recherche des contacts, à la communication des risques et plus encore.

Quelques pays ont notifié des cas de paralysie flasque liées  aux virus dérivés des virus vaccinaux : 

  • au Pakistan : 13 cas de paralysie flasque liés  au virus dérivé du virus vaccinal de type 2 (PVDV2c) ;
  • en Angola : un cas de paralysie flasque liés  au PVDV2c ;
  • au Tchad : deux cas de paralysie flasque liés  au PVDV2c ;
  • en Côte d'Ivoire : un cas de paralysie flasque liés au PVDV2c et un échantillon environnemental positif PVDV2c ;
  • en Malaisie: un cas de paralysie flasque liés au PVDV1c.

 Source : Organisation mondiale de la santé.