Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

La majorité des régions françaises sont touchées par l'épidémie de grippe

Publié le 3 fév. 2016 à 21h33

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

Du 25 au 31 janvier 2016, le taux d'incidence des syndromes grippaux, qui en phase épidémique correspondent surtout à la grippe, était de  246 cas pour 100.000 personnes. Ces syndromes grippaux ont été responsables de 2.233 passages aux urgences, dont 110 hospitalisations ; 55 personnes ont présenté une forme grave de grippe, dont huit sont décédés. Ces chiffres sont en nette augmentation par rapport à la semaine précédente.

Les virus grippaux identifiés au laboratoire sont surtout pour l'instant de type B (64 %) et appartiennent à la lignée Victoria, qui n'est présente cette année que dans le vaccin quadrivalent.

L'épidémie a débuté dans la majorité des régions.

Source : Bulletin épidémiologique grippe de l'Institut de veille sanitaire. Point au 3 février 2016.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : AGRIPPAL FLUARIX FluarixTetra FLUENZ IMMUGRIP INFLUVAC VAXIGRIP

Référence principale :