Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

L’épidémie de grippe se poursuit à la Réunion Médecine des voyages

Publié le 25 juil. 2016 à 12h50

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

A la Réunion, l'épidémie saisonnière de grippe qui a débuté mi-avril se poursuit pour la 12ème semaine consécutive. Au cours des deux dernières semaines, plus de 7% des consultations réalisées par les médecins sentinelles étaient liées à un syndrome grippal. Ce pourcentage est au dessus du seuil épidémique pour la 12ème semaine consécutive.

Le nombre estimé de syndromes grippaux vus en consultation chez les médecins généralistes libéraux de la Réunion représente près de 8 300 consultations en semaine 28. Au total depuis le début de l'épidémie, le nombre de consultations pour syndrome grippal est estimé à 87300.

Depuis le début de l'année, sur les 292 prélèvements aléatoires réalisés par les médecins sentinelles et analysés par le laboratoire de virologie du CHU Nord, 191 ont révélé la présence d'un virus de la grippe (soit un taux de positivité de 65%). Parmi eux, 64% étaient du virus B, 23% du virus A(H1N1)pdm09 et 27 (14%) du virus A non (H1N1). Le virus A(H1N1)pdm09 est devenu majoritaire parmi les prélèvements sentinelles analysés, avec toujours une co-circulation de virus B.

Par ailleurs, 45 cas sévères de grippe ont été hospitalisés en réanimation, dont 14 nouveaux cas au cours des deux dernières semaines. Parmi ces 45 patients, 8 sont décédés et 8 sont toujours hospitalisés. L'épidémie actuelle est donc marquée par un nombre de cas sévères particulièrement élevé.

Dans ce contexte, il est important de rappeler que la vaccination contre la grippe est le seul moyen pour les personnes à risque de complication, aux personnes de plus de 65 ans et aux professionnels de santé de se protéger par la vaccination contre les complications et les formes sévères de la maladie. La campagne vaccinale antigrippale à la Réunion a débuté le 13 avril et se terminera le 31 août 2016.

Source : Institut de veille sanitaire, Point épidémiologique au 21 juillet 2016.


Maladies : Grippe A(H1N1)pdm09 Grippe saisonnière

Vaccins : AGRIPPAL FLUARIX FluarixTetra FLUENZ IMMUGRIP INFLUVAC VAXIGRIP

Référence principale :