Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Risque épidémique important de diphtérie et d'autres maladies infectieuses chez les réfugiés Rohingyas au Bangladesh Médecine des voyages

Publié le 8 déc. 2017 à 10h46

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Bangladesh, à Cox's Bazar (district sud du pays), plus de 624 000 Rohingyas ont fui la violence au Myanmar voisin depuis août 2017 ; ils se sont rassemblés dans des campements temporaires densément peuplés avec un accès limité à l'eau potable, à l'assainissement et aux services de santé. Leur nombre ne cesse d'augmenter.

Le 6 décembre 2017, l'Organisation mondiale de la santé a averti que la diphtérie se propage rapidement parmi les réfugiés Rohingyas à Cox's Bazar.

Plus de 110 cas suspects, dont 6 décès, ont été cliniquement diagnostiqués par des partenaires de santé, notamment Médecins Sans Frontières (MSF) et la Fédération internationale de la Croix-Rouge (FICR). 

Ces cas pourraient ne correspondre qu'à la partie émergée de l'iceberg.

L'Organisation mondiale de la santé a acheté un millier de flacons d'antitoxines diphtériques qui devraient arriver au Bangladesh d'ici quelques jours. Combinés aux antibiotiques, les antitoxines peuvent sauver la vie de personnes déjà infectées par le bacille diphtérique, en neutralisant les toxines produites par ces bactéries.

Une large campagne de vaccination des enfants a été réalisée.

L'Organisation mondiale de la santé collabore avec le Ministère de la santé et de la protection de la famille du Bangladesh, l'UNICEF et d'autres partenaires pour soutenir le diagnostic et le traitement des patients, assurer l'approvisionnement en médicaments et préparer une campagne de vaccination de tous les enfants jusqu'à l'âge de 6 ans avec des vaccins pentavalents contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l'hépatite B et Haemophilus influenzae de type b, ainsi qu'avec des vaccin contre le pneumocoque.

Plus de 700 000 personnes ont reçu le vaccin oral contre le choléra et plus de 350 000 enfants ont été vaccinés contre la rougeole et la rubéole.

Source : Organisation mondiale de la santé.


Maladies : Choléra Diphtérie Pneumocoque Poliomyélite Rougeole Rubéole

Vaccins : BOOSTRIXTETRA DTVax DUKORAL HEXYON IMOVAX POLIO Infanrix hexa INFANRIXQUINTA INFANRIXTETRA M-M-RVAXPRO PENTAVAC PNEUMOVAX PREVENAR 13 PRIORIX REPEVAX REVAXIS TETRAVAC-ACELLULAIRE Vaccin Diphtérique et Tétanique adsorbé

Référence principale :