Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Conseils de santé pour les voyageurs à l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques d'été de 2016 au Brésil Médecine des voyages

Publié le 13 juil. 2016 à 08h39

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Les Jeux olympiques et paralympiques d'été 2016, auront lieu à Rio de Janeiro au Brésil du 5 au 21 août 2016 et du 7 au 18 septembre 2016, respectivement. Cinq villes supplémentaires accueilleront les matchs du tournoi olympique de football : Belo Horizonte, Brasilia, Manaus, Salvador et São Paulo.

Les recommandations suivantes sont destinées à conseiller les autorités sanitaires nationales et les fournisseurs de soins de santé sur les pratiques et les mesures à donner aux voyageurs visitant le Brésil.

Une consultation médicale doit être prévue au moins 4-8 semaines avant le départ afin de laisser suffisamment de temps pour les calendriers de vaccination à remplir pour les vaccins de routine et les vaccins indiqués en fonction des destinations spécifiques.

1. Mise à jour du calendrier vaccinal et des vaccinations recommandées :

1.1 Les voyageurs devraient être vaccinés en fonction de leur programme national de vaccination.

1.2 Vaccination contre la grippe : les Jeux auront lieu après la saison de la grippe à Rio de Janeiro (pic en Juin et Juillet), cependant, il existe des variations régionales et des cas se produisent tout au long de l'année au Brésil. Pour les voyageurs à risque de complications graves de la grippe, la vaccination doit être envisagée au moins 2 semaines avant le départ. L'Organisation mondiale de la santé recommande la vaccination contre la grippe saisonnière pour les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques spécifiques, les enfants âgés de 6-59 mois, et les travailleurs de la santé. La souche de virus grippe qui circule actuellement au Brésil, A (H1N1)pdm09, est inclus dans les deux vaccins hémisphère nord 2015-2016 et hémisphère sud 2016.

2. Les vaccins supplémentaires liés aux voyages

2.1 Hépatite A : le Brésil est un pays d'endémicité intermédiaire et sujettes à des épidémies d'hépatite A ;

2.2 Hépatite B : Le risque de contracter l'hépatite B est susceptible d'être faible, sauf pour les voyageurs ayant des comportements à haut risque tels que les tatouages, l'injection de drogues et les comportements sexuels à risque ;

2.3 Fièvre typhoïde : L'incidence de la fièvre typhoïde au Brésil est la plus élevée dans le Nord-Est et du Nord, y compris Amazonas et Manaus qui accueille le tournoi olympique de football;

2.4 Rage : le risque d'infection de la rage à Rio de Janeiro et les cinq autres villes accueillant le tournoi olympique de football est négligeable;

2.5 Fièvre jaune : le vaccin contre la fièvre jaune est recommandé pour tous les voyageurs âgés de plus de 9 mois qui visitent les zones à risque de transmission de la fièvre jaune. La vaccination devrait être effectuée au moins 10 jours avant le départ. Le vaccin confère une protection à vie. La vaccination n'est pas recommandé pour les voyageurs qui limitent leur séjour dans les villes suivantes : Rio de Janeiro, Salvador et São Paulo.

3. Mesures de protections contre les maladies transmises par les moustiques.

Il s'agit avant tout de la fièvre jaune, de la dengue, du Chikungunya et du Zika. Bien que le risque soit plus faible pendant l'hiver, les voyageurs doivent toujours prendre des mesures de protection individuelle pour prévenir les piqûres de moustiques :

  • porter des vêtements couvrants autant que possible pendant la journée ;
  • dormir en ambiance protégée ou sous moustiquaire imprégnée d'insecticide ;
  • utiliser des répulsifs contenant du DEET (diéthyltoluamide) ou IR 3535 ou icaridine qui sont appliqués sur la peau exposée ou sur les vêtements et utilisés en stricte conformité avec le résumé des caractéristiques du produit, en particulier en ce qui concerne la durée de la protection et le moment de ré-application ;
  • déconseiller aux femmes enceintes de ne pas se rendre dans les zones où sont en cours des épidémies à virus Zika.

Le risque de transmission du paludisme est négligeable ou inexistante, sauf dans la région amazonienne, englobant aussi les États du Nord du Brésil. Cela inclut la ville de Manaus qui accueille certains des matches de football olympiques. Dans les zones touchées par le paludisme, en plus de la prévention piqûres de moustiques (y compris l'utilisation de répulsifs et dormir sous moustiquaire imprégnée d'insecticide), la chimioprophylaxie avec atovaquone-proguanil, ou doxycycline ou méfloquine est fortement recommandée et choisi en fonction des effets secondaires signalés et contre-indications. L'accès à ces médicaments peut être limité et les médicaments antipaludiques doit être achetés avant le voyage.

Infections sexuellement transmissibles :

Le risque d'infection par le VIH, la syphilis, la gonorrhée, les infections à Chlamydia, l'herpès, le virus de l'hépatite B, et d'autres infections sexuellement transmissibles se limite principalement aux voyageurs ayant des comportements sexuels à risque.

Nourriture et eau :

Des précautions doivent être prises :

  • lavage fréquent des mains avant de manipuler et de consommer de la nourriture ;
  • éviter les crudités ou la nourriture insuffisamment cuite;
  • ne boire que de l'eau minérale en bouteille (ou à défaut traitée par chloration, ébullition ou Trochlosène sodique) ;
  • éviter les glaces ou les aliments des vendeurs de rue.

Source : Organisation mondiale de la santé.


Maladies : Coqueluche Dengue Diphtérie Fièvre jaune Grippe A(H1N1)pdm09 Grippe saisonnière Hépatite A Hépatite B Oreillons Paludisme Poliomyélite Rage Rougeole Tétanos Typhoïde

Vaccins : ACT-HIB AGRIPPAL AVAXIM 160 U AVAXIM 80 U BOOSTRIXTETRA ENGERIX B 10 µg ENGERIX B 20 µg FLUARIX FluarixTetra FLUENZ GENHEVAC B PASTEUR HAVRIX 1 440 U HAVRIX 720 U HBVAXPRO 10 µg HBVAXPRO 40 µg HBVAXPRO 5 µg IMMUGRIP Infanrix hexa INFANRIXQUINTA INFANRIXTETRA INFLUVAC M-M-RVAXPRO PENTAVAC PRIORIX RABIPUR REPEVAX REVAXIS STAMARIL TETRAVAC-ACELLULAIRE TWINRIX ADULTE TWINRIX ENFANT TYAVAX TYPHERIX TYPHIM VI VACCIN RABIQUE PASTEUR VAXIGRIP

Référence principale :