Semaine de la vaccination : l'Agence nationale de sécurité des médicaments rappelle son rôle dans le domaine des vaccins

Publié le 28 avr. 2013 à 22h39

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

A l'occasion de la semaine de la vaccination, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a rappelé dans un communiqué les différents axes de sa participation à l'amélioration de la sécurité vaccinale.

Comme tous les autres médicaments, les vaccins font l'objet d'une autorisation de mise sur le marché (AMM), octroyée par l'ANSM ou par la Commission Européenne. Cette autorisation est délivrée après l'évaluation des bénéfices et des risques pour les personnes qui sont amenées à être vaccinées. Ces bénéfices et ces risques continuent à être évalués tout le long de la vie de ces produits, grâce notamment au système de pharmacovigilance, coordonné par l'ANSM.

Les vaccins font l'objet de mesures spécifiques, notamment la réalisation d'un contrôle de la qualité de chaque lot avant leur mise sur le marché en France et en Europe par une autorité indépendante. Ce contrôle indépendant s'ajoute à ceux réalisés par les laboratoires pharmaceutiques. Ce double contrôle constitue ainsi une garantie supplémentaire de la maîtrise de la qualité et de la sécurité des vaccins. Les laboratoires de l'ANSM sont basés à Lyon. Ils réalisent ces contrôles et sont le premier centre de libération des vaccins en Europe.

L'ANSM contribue également de manière importante aux programmes de vaccination des Nations-Unies et permet ainsi d'assurer la qualité et la sécurité de vaccins mis à disposition par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans de nombreux pays.

L'ANSM met à cette occasion différents documents à la disposition du public, notamment une liste des vaccins commercialisés en France, ainsi qu'un tableau des vaccins commercialisés en France et utilisables pour appliquer le calendrier vaccinal 2013 (enfants et adolescents, adultes).

Source : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.